La Coupe du Monde approche. Après Roland-Garros, Benjamin Deceuninck présentera Cap Africa, l'émission quotidienne qui débriefera toutes les rencontres.
...

La Coupe du Monde approche. Après Roland-Garros, Benjamin Deceuninck présentera Cap Africa, l'émission quotidienne qui débriefera toutes les rencontres. La transition entre le tennis et le foot sera-t-elle aisée ?J'ai déjà enchainé les deux événements en 2006 et en 2008, pour l'Euro. Je rentre dimanche, la Coupe du Monde démarre le vendredi d'après. Plus qu'il n'en faut pour souffler avant de réattaquer. Comment vous êtes-vous préparé ?Les sujets d'avant-match sont lancés depuis quelques semaines. Je lis toutes les infos sur les préparations des équipes. Durant l'année, j'ai regardé encore plus de matches à l'étranger. Bon, je ne connais pas encore par c£ur l'effectif de la Corée du Nord, ni son système de jeu. Mais le travail en studio est avant tout basé sur le moment présent. Les joueurs proposeront, nous réagirons. Cette fois-ci, vous ne serez plus en duo avec Jonathan Bradfer. Il y a quatre ans, c'était une super expérience humaine et un plaisir quotidien. Un travail d'équipe avec beaucoup de jeunes à tous les niveaux de production et pas mal de responsabilité pour nous deux à l'époque. Mais il n'y aura pas le moindre problème. Tout comme pour l'Euro 2008, le duo Stéphane Pauwels-José Riga sera en plateau : on prend les mêmes et on recommence ?Le duo José-Stef avait très bien fonctionné. Il ne s'est pas usé parce qu'on ne l'a plus beaucoup utilisé depuis. Il n'y avait pas de raison objective de changer. Cela va bien se passer. Hormis les consultants, des invités particuliers sont-ils prévus ?Pour la plupart des matches de 20 h 30, oui. Le problème : beaucoup de joueurs sont en vacances. C'est un plus si nous réussissons à avoir de bons invités, pour casser la routine. Un prono ?Il y a un mois, j'aurais dit les Espagnols. Mais il y a eu beaucoup de petits bobos, une lutte intense pour le titre. Je redoute leur état de fraîcheur. Je pense que le Brésil sera champion du monde. Mon outsider : l'Angleterre pour sa faim de victoire, les pions majeurs qui arrivent à maturité... On dit que les pays africains, hormis la Côte d'Ivoire, ne feront rien de bon.J'ai été déçu du niveau de la dernière CAN, notamment par la Côte d'Ivoire. Mais je pense que le Ghana et le Cameroun vont être difficiles à battre dans les matches de poule ! Après tout est possible. RTL a reconduit le contrat des Diables Rouges. La RTBF diffusera-t-elle un jour à nouveau l'équipe nationale ?Oui... lors de l'Euro 2012 et la Coupe du Monde 2014. Ils seront qualifiés et nous serons là ! Le plus important, c'est de gagner la balle de match, non ?