La mer et la plage étaient de la partie aux Mondiaux de cy...

La mer et la plage étaient de la partie aux Mondiaux de cyclo-cross. Seul le soleil brillait par son absence. Wout van Aert, lui, s'est montré malchanceux: suite à une crevaison, il a dû laisser la tête à son rival Mathieu van der Poel, qui s'est alors envolé vers un quatrième sacre mondial.