Ce n'est pas la saison de Chievo. Il n'a pas réussi à se qualifier pour la phase des poules de la Ligue des Champions, à l'occasion de ses débuts. Son élimination des £uvres du Levski Sofia, au dernier tour préliminaire, n'a pas été vécue comme une catastrophe. Après tout, Chievo ne s'était qualifié à la régulière que pour la Coupe UEFA et ce n'était que la deuxième campagne européenne de ce jeune club de quartier de Vérone. Il n'a dû qu'aux sanctions prises à l'encontre de la Juventus, de la Lazio et de la Fiorentina de disputer ces fameux tours préliminaires. Eliminé du bal des champions, Chievo a été repêché en Coupe UEFA. Là encore, il n'est pas parvenu à atteindre les poules, Braga s'avérant plus fort que lui.
...

Ce n'est pas la saison de Chievo. Il n'a pas réussi à se qualifier pour la phase des poules de la Ligue des Champions, à l'occasion de ses débuts. Son élimination des £uvres du Levski Sofia, au dernier tour préliminaire, n'a pas été vécue comme une catastrophe. Après tout, Chievo ne s'était qualifié à la régulière que pour la Coupe UEFA et ce n'était que la deuxième campagne européenne de ce jeune club de quartier de Vérone. Il n'a dû qu'aux sanctions prises à l'encontre de la Juventus, de la Lazio et de la Fiorentina de disputer ces fameux tours préliminaires. Eliminé du bal des champions, Chievo a été repêché en Coupe UEFA. Là encore, il n'est pas parvenu à atteindre les poules, Braga s'avérant plus fort que lui. Chievo a complètement raté son début de championnat : un point sur 18. S'il n'est pas dernier, c'est uniquement parce que d'autres clubs ont des points de pénalité suite au scandale. Le président Luca Campedelli a donc décidé de remplacer l'entraîneur, après la défaite au Torino, le seul autre club à avoir déjà limogé son coach juste avant que ne commence la compétition. Chievo s'est abstenu de trop critiquer son entraîneur. La saison dernière, sa première à Vérone, Giuseppe Pillon (50 ans) a offert au club le deuxième ticket européen de son histoire, tout en développant un football agréable. Cette année, cependant, il n'a pas réussi à lancer le moteur. Le nouveau coach connaît bien la maison : Chievo a effectué ses débuts en Série A en 2001 avec Luigi Del Neri (56 ans). D'emblée, celui-ci a obtenu la cinquième place parmi l'élite. La presse avait complimenté son jeu, attractif et moderne. En 2004, Del Neri s'est laissé séduire par des ténors. Son successeur, Mario Beretta, qui entraîne maintenant Sienne, n'a pas achevé la saison 2004-2005. En 2005, Chievo a embauché Pillon. Del Neri, lui, a rejoint le FC Porto en 2004. Faute de résultats, il a été rapidement limogé. Un an plus tard, l'AS Rome l'a engagé quand Cesare Prandelli a décidé, pour des raisons familiales, de ne pas entamer la saison. Jamais le courant n'est passé entre le coach et ses footballeurs. Avant même la mi-chemin, ils se sont séparés. Il a obtenu un meilleur rendement à Palerme, sans que son contrat soit prolongé.Del Neri ne part pas à zéro à Chievo. Le président n'a pas changé et il reste huit joueurs de son passage précédent. " Labeur et vitesse " sont les mots-clefs avec lesquels il a entamé sa nouvelle mission. MASSIMO MORATTI redevient officiellement le président de l'Inter le 6 novembre, suite au décès de Giacinto Facchetti. Il avait déjà occupé cette fonction de 1995 à 2004. Il a entre-temps annoncé qu'il aimerait amener JoséMourinho afin de remplacer RobertoMancini. L'INTER a écarté Adrianodu match contre Udinese. L'avant brésilien, qui n'a plus marqué depuis le 29 mars, durant la rencontre Inter - Villarreal, a également manqué un entraînement la semaine passée et a obtenu quelques jours de congé, pour se refaire un mental. L'AC MILAN n'est pas allé au vert avant son match à domicile contre Palerme. C'est exceptionnel, en dehors des matches de Coupe. Carlo Ancelottiva supprimer d'autres retraites avant des rencontres à domicile, tant que son équipe luttera sur trois fronts. Compte tenu du match contre la formation sicilienne, Milan dispute quatre matches en onze jours. SIENNE perd un point en championnat et son président Paolo De Lucane pourra exercer de fonction officielle pendant trois jours. C'est la sanction prononcée à l'encontre du club pour avoir prouvé trop tard, l'été dernier, qu'il avait payé les cotisations sociales dues pour ses salariés jusqu'en mars. Cinq des vingt clubs de Série A ont subi des retraits de points. SÉRIE B. Samedi, deux Belges s'affrontaient. Bari, avec Jean-François Gillet dans le but, recevait le Trévise de Walter Baseggio, qui n'était pas sur le banc. Résultat : 2-0. G. FOUTRÉ