David Villa PHYSIQUE

Ecarté des terrains de longs mois suite à une fracture du tibia gauche, David Villa retrouve ses sensations et a déjà marqué pour son retour en Liga. Avec son mètre 75, il présente un gabarit plutôt léger pour un numéro 9. Cela lui permet de se montrer explosif sur les premiers mètres mais ses longues courses manquent de puissance. Il pivote très vite, atout numéro 1 pour lui dans les 16 mètres. Il risque de connaître un contrecoup car il manque de fond et de rythme.
...

Ecarté des terrains de longs mois suite à une fracture du tibia gauche, David Villa retrouve ses sensations et a déjà marqué pour son retour en Liga. Avec son mètre 75, il présente un gabarit plutôt léger pour un numéro 9. Cela lui permet de se montrer explosif sur les premiers mètres mais ses longues courses manquent de puissance. Il pivote très vite, atout numéro 1 pour lui dans les 16 mètres. Il risque de connaître un contrecoup car il manque de fond et de rythme. Tout paraît facile pour le numéro 7 de Barcelone. Ses contrôles et ses amorties des deux pieds transpirent la classe. Ses remises en décrochage, ses déviations et sa recherche de combinaisons courtes conviennent parfaitement au jeu de passes du Barça. Il est d'une élégance exceptionnelle en conduite de balle et sa vision du jeu est nettement au-dessus de la moyenne. L'international espagnol n'est pas un travailleur infatigable. Le style de jeu de son équipe ne l'oblige pas non plus à effectuer continuellement de longues courses. En possession de balle, il offre des solutions par de courts déplacements pour se libérer du marquage. En récupération, il se contente de couper les angles et réalise un pressing sur le porteur du ballon quand les circonstances l'imposent. L'ancien joueur de Valence est le meilleur buteur (51 buts) de tous les temps pour la Roja, il a déjà atteint l'impressionnant total de plus de 300 goals au top niveau. Il s'appuie sur une qualité de frappe exceptionnelle. Droitier, il réalise des volées des deux pieds avec une incroyable maîtrise. Son feeling lui permet de sentir où le ballon va arriver et de couper les trajectoires en anticipant les centres. Le coéquipier de Lionel Messi possède une grande force de caractère. Revenir en 8 mois d'une fracture du tibia démontre un mental bien trempé et le fait d'avoir pu affronter l'énorme concurrence offensive présente chez les Catalans va dans le même sens. Les prochaines semaines, quand il va connaître une période moins faste, vont vraiment montrer qu'il est très costaud dans la tête. Mario Gomez, avec son mètre 89 pour 86 kilos, présente un physique impressionnant qui fait de lui une véritable bête dans les duels. Lancé, il déménage sur 30-40 mètres. Sur les premiers appuis, ses longues jambes le handicapent au niveau de la fréquence. Ce manque d'explosivité est partiellement compensé par sa volonté et sa puissance. La vitesse de pivotement est également une de ses lacunes. -Le numéro 33 du Bayern de Munich n'est pas un grand technicien. Cependant, il a démontré, durant l'EURO, qu'il était capable de réaliser des enchaînements techniques dont on ne le croyait pas capable. Ses déviations en un temps manquent parfois de précision et il préfère utiliser la technique du contrôle-passe qui lui garantit moins de déchets. L'international allemand a besoin de se dépenser énormément. Il use les défenseurs et son endurance le rend très fort de la première à la dernière minute. Il adore se lancer dans de longues courses et son travail en perte de balle est impressionnant. Il aime presser le porteur du ballon et aller au contact. Il n'hésite pas à redescendre bas dans le jeu et, sur phases arrêtées défensives, il marque toujours un des points forts adverses dans le trafic aérien. L'ancien joueur de Stuttgart est un grand buteur. A 27 ans, avec plus de 200 buts inscrits en pro, ses statistiques sont remarquables par rapport à ses qualités techniques. Son jeu de tête est une de ses armes favorites. Il impose sa puissance, sa détente, son timing et bien sûr sa taille pour régner dans les airs. Son pied gauche est très puissant et il ne se débrouille pas mal du tout avec le droit. Le joueur d'origine espagnole possède une énorme force mentale, un fighting spirit de tous les instants. Plus le match est un combat, plus le Bavarois se sent bien. Il est indéracinable comme attaquant axial dans son club comme en sélection. Sa faculté de remise en question est phénoménale. Il est très confiant dans ses qualités et, quand il rate quelques ballons, il remet invariablement l'ouvrage sur le métier.