A quoi doit-on s'attendre pour l'émission radio ? Un direct au sein de l'Emirates Stadium ? Arsène Wenger comme consultant de luxe ?

Au départ, j'aurais souhaité animer Complètement Foot au sein de la BBC. Mais vu l'horaire du match (samedi soir) et le décalage horaire, ce ne sera pas possible. L'émission aura lieu le dimanche soir sur le sol belge mais nous la consacrerons aux supporters qui auront été à nos côtés. Ils pourront partager leur expérience et on dressera un bilan de l'année : la Premier League mais aussi la Pro League (pl...

Au départ, j'aurais souhaité animer Complètement Foot au sein de la BBC. Mais vu l'horaire du match (samedi soir) et le décalage horaire, ce ne sera pas possible. L'émission aura lieu le dimanche soir sur le sol belge mais nous la consacrerons aux supporters qui auront été à nos côtés. Ils pourront partager leur expérience et on dressera un bilan de l'année : la Premier League mais aussi la Pro League (play-offs, etc.), les Diables Rouges, etc. C'est nouveau dans le paysage audiovisuel francophone. Les médias se diversifient : création d'une station de radio (DH), lancement de croisières, etc. Je suis d'accord pour dire que le prix est élevé. Mais le fait qu'il s'agisse de livres sterling a joué et l'erreur que j'ai commise est d'avoir voulu de bonnes places dans le stade, ce qui a grignoté la moitié du prix. On sait que certains supporters prennent juste quelques affaires, font le voyage en voiture, achètent des places meilleur marché et paient deux fois moins. Je sais aussi qu'il n'y aura pas de Diables sur la pelouse. Mais les deux clubs avec qui nous avions des contacts étaient Arsenal et Chelsea et il a fallu faire un choix. Ce sera une première pour nous et le but sera de partager une expérience inédite entre auditeurs et animateurs. 30 auditeurs seront présents et nous serons dans un contexte de fêtes de fin d'année. Un projet similaire sera proposé en février avec un voyage à Barcelone et le prix sera beaucoup plus attractif. Le problème s'est posé quelques fois mais ça va. Parfois, ce sont des clubs flamands qui jouent et qui intéressent moins le public. L'horaire a toujours été la force et la faiblesse de l'émission. C'est l'éternel débat. La consommation des médias est devenue plus volatile, avec des gens qui s'adaptent et nous écoutent en podcast. Nous avons plus d'auditeurs à 16 h et 18 h qu'à 22 h, c'est certain. Mais les dernières audiences n'ont pas montré de fléchissement. Alors non, on ne râle pas. PAR SIMON BARZYCZAK" J'aurais voulu animer Complètement Foot dans les studios de la BBC "