Dante Brogno a vu ses Zèbres gagner à Bruges samedi dernier mais, en supposant que Charleroi demeure en D1 la saison prochaine, le coach carolo ne pourra plus se trouver sur le banc. Sauf si un autre entraîneur du club est détenteur du diplôme UEFA-Pro et donc coach principal....
...

Dante Brogno a vu ses Zèbres gagner à Bruges samedi dernier mais, en supposant que Charleroi demeure en D1 la saison prochaine, le coach carolo ne pourra plus se trouver sur le banc. Sauf si un autre entraîneur du club est détenteur du diplôme UEFA-Pro et donc coach principal.... Dès la saison 2003-2004, au moins un titulaire de ce diplôme devra en effet figurer sur la feuille d'arbitre pour chaque club de D1. Cela figure désormais dans le règlement fédéral de l'Union Belge (article IV.56).Mais Brogno n'est pas le seul coach actuel de D1 qui ne saura satisfaire à cette exigence: Herman Helleputte (Beveren) et Jacky Matthijssen (St-Trond) ne figurent en effet ni parmi les diplômés des deux premières sessions, ni parmi les candidats à la session 2003. Le but de l'UB est tout à fait justifié puisqu'il s'agit de protéger son diplôme d'entraîneur le plus élevé, reconnu par l'UEFA comme son nom l'indique et qui ne s'obtient qu'après le diplôme A (quatre années d'études), moyennant un an supplémentaire d'études et un minerval de 5.300 euros. Si un club ne satisfait pas à cette exigence, il sera soumis au paiement d'une amende pour chaque match qui se disputera sans entraîneur UEFA-Pro renseigné sur la feuille d'arbitre.Ce diplôme reconnu par l'UEFA suppose forcément une équivalence internationale: Trond Sollied l'a obtenu en Norvège et Jean-Marc Guillou en France. Johan Boskamp ne le possède pas... Un club qui snoberait la structure désormais exigée perdrait beaucoup plus que l'argent des amendes. Engager un entraîneur sérieusement diplômé est tout de même garant de qualité et de compétences. Mais est-ce enfoncer une porte ouverte que de l'affirmer? En Belgique, à ce niveau, il vaut mieux se méfier.A l'Union Belge, on donne l'impression de ne pas être prêt à tout pour exiger que soit appliqué le dit article. Si on est d'accord pour les amendes, on n'ira jamais jusqu'à imaginer de refuser au club sa Licence Pro la saison suivante en cas de non-application.Par crainte de voir un maître Misson s'engager dans cette croisade? "Oui, il aurait tôt fait de dire que pour imposer un accès à la profession, il faut un arrêté royal", avoue Jean-Marie Philips, le directeur de la Ligue Pro. D'un autre côté, le fait d'être titulaire d'un diplôme ne garantit pas automatiquement des performances: Jean-Marie Pfaff a fait long feu comme entraîneur, par exemple. Il y a d'autre moyens de prouver sa valeur comme coach: Matthijssen, qui a fait flamber St-Trond cette saison, est professeur d'éducation physique... Quoiqu'il en soit, l'Union Belge n'est pas exigeante que pour la D1 car, à chaque niveau d'entraînement dans les différentes divisions, correspond un diplôme obligatoire. Si ça continue comme ça, on va devenir aussi exigeant que le foot français, traditionnellement très à cheval quant au bagage de ses enseignants. Ce ne serait pas dommage.Diplômés UEFA Pro: -Session de mai 2001: Anthuenis Aimé, Broos Hugo, Clijsters Lei , Fazekas Laszlo, Goethals Raymond, Goethals Robert, Hulshoff Barry, Jacobs Ariel, Janssen Pierre, Leekens Georges, Masson Frans, Meeuws Walter, Peruzovic Luka, Peters Leopold, Put Paul, Sablon Michel, Semmeling Léon, Talbut Mark, Thissen Jean, Thys Guy, Tipuric Jerko, Van Acker Regi, Van Wijk Dennis, Vandereycken René, Waseige Robert. - Session de mai 2002: Briganti Vincenzo, Broeckaert Geert, De Coninck Wim, Geeraerd Dirk, Jacob Gunter, Pfaff Jean-Marie, Pister Thierry, Van De Ven Eddy, Van Veldhoven Harm, Vermeulen Herman, Wachel Patrick.-Présenteront la session de mai 2003: Balette Peter, Ceulemans Jan, Delangre Etienne, Demol Stefan, de Sart Jean-François, Dessy Christophe, D'Onofrio Dominique, Dury Francky, Ferrera Emilio, Galjé Hans, Grosjean Marc, Houwaart Henk, Nijskens Angelo, Preud'homme Michel, Saint-Jean Philippe, Staelens Lorenzo, Van Der Elst Franky, Vande Velde Rik, Verheyen René, Verkempinck Rudi, Wellens Willy.Diplômes : tant mieux si on devient aussi exigeant que le foot français