Ce n'est pas surprenant : la Juventus a remporté le plus de points (101) en 2018, devant Naples (87) et les clubs milanais (70 chacun), tandis que Bologne (28) est en queue de peloton. La Juve égale ainsi la performance de son voisin, le Torino, il y a 70 ans. En 1948, le Grande Torino a déjà obtenu 101 points, si on adapte le calcul à la répartition actuelle des points.

La Juventus a également été la plus prolifique (76 buts) de Serie A mais cette saison, elle est devancée par l'Atalanta Bergame, qui n'est pourtant que huitième au classement. La phalange de Bergame a inscrit 39 buts, un de plus que la Vieille Dame. Naples est troisième avec 37 buts en 19 joutes. Par contre, la Juve possède la meilleure défense, avec seulement onze buts contre.

Cette saison, les bianconeri ont gagné 53 des 57 points mis en jeu. Ils ont concédé deux nuls mais aucune défaite. La Juventus compte déjà 21 unités de plus que le quatrième, la Lazio (32). Naples (44) et l'Inter (39) occupent les places intermédiaires, suffisantes pour un billet en LC mais probablement pas pour le titre.

C'est Naples qui se crée le plus d'occasions : 352 contre 349 pour la Juventus et 339 pour Milan. Sur le plan des prestations individuelles, Cristiano Ronaldo a répondu aux attentes. Il est le meilleur buteur avec 14 goals devant l'étonnant Polonais de 23 ans de Gênes, Krzysztof Piatek (13), et Fabio Quagliarella (12), la révélation de la Sampdoria.

JesusSuso, l'avant espagnol de Milan est le roi des assists (7). CR7 est celui qui a réussi le plus de tirs cadrés : 125, très loin devant les numéros deux, le Napolitain Lorenzo Insigne, Piatek et le Florentin Federico Chiesa, avec 77 tirs. Chiesa est celui qui a réussi le plus de dribbles (45 en 19 matches), devant Manuel Lazzari de SPAL Ferrara.

Nicolo Barella (21 ans), le défenseur de Cagliari, est le meilleur récupérateur. Il a effectué ses débuts en équipe nationale en octobre, sous les ordres de Roberto Mancini, il en est devenu une valeur sûre et est suivi par tous les grands clubs de la Botte. Barella a récupéré 149 ballons, talonné par le Napolitain Allan (146). C'est évidemment la Juventus qui a le mieux réussi ses passes : 86,8%, suivie par Naples (86,7%) et l'Inter (86,3%). On a là les trois premiers de Serie A, dans le bon ordre.

Étonnamment, c'est l'Inter (58,9%) qui a eu le plus de possession, devant la Juventus (57,6%), Naples (57,3%), l'Atalanta (57%), Sassuolo (55,4%) et l'AS Rome (55,2%).

Le show Ronaldo attire de plus en plus de monde. Au premier tour, l'assistance moyenne en Serie A était de 25.396. C'est plus que la saison passée (24.767), qui était déjà plus réussie que la précédente. Il y a deux ans, en effet, un match de Serie A attirait seulement 22.164 spectateurs.

Ce n'est pas surprenant : la Juventus a remporté le plus de points (101) en 2018, devant Naples (87) et les clubs milanais (70 chacun), tandis que Bologne (28) est en queue de peloton. La Juve égale ainsi la performance de son voisin, le Torino, il y a 70 ans. En 1948, le Grande Torino a déjà obtenu 101 points, si on adapte le calcul à la répartition actuelle des points. La Juventus a également été la plus prolifique (76 buts) de Serie A mais cette saison, elle est devancée par l'Atalanta Bergame, qui n'est pourtant que huitième au classement. La phalange de Bergame a inscrit 39 buts, un de plus que la Vieille Dame. Naples est troisième avec 37 buts en 19 joutes. Par contre, la Juve possède la meilleure défense, avec seulement onze buts contre. Cette saison, les bianconeri ont gagné 53 des 57 points mis en jeu. Ils ont concédé deux nuls mais aucune défaite. La Juventus compte déjà 21 unités de plus que le quatrième, la Lazio (32). Naples (44) et l'Inter (39) occupent les places intermédiaires, suffisantes pour un billet en LC mais probablement pas pour le titre. C'est Naples qui se crée le plus d'occasions : 352 contre 349 pour la Juventus et 339 pour Milan. Sur le plan des prestations individuelles, Cristiano Ronaldo a répondu aux attentes. Il est le meilleur buteur avec 14 goals devant l'étonnant Polonais de 23 ans de Gênes, Krzysztof Piatek (13), et Fabio Quagliarella (12), la révélation de la Sampdoria. JesusSuso, l'avant espagnol de Milan est le roi des assists (7). CR7 est celui qui a réussi le plus de tirs cadrés : 125, très loin devant les numéros deux, le Napolitain Lorenzo Insigne, Piatek et le Florentin Federico Chiesa, avec 77 tirs. Chiesa est celui qui a réussi le plus de dribbles (45 en 19 matches), devant Manuel Lazzari de SPAL Ferrara. Nicolo Barella (21 ans), le défenseur de Cagliari, est le meilleur récupérateur. Il a effectué ses débuts en équipe nationale en octobre, sous les ordres de Roberto Mancini, il en est devenu une valeur sûre et est suivi par tous les grands clubs de la Botte. Barella a récupéré 149 ballons, talonné par le Napolitain Allan (146). C'est évidemment la Juventus qui a le mieux réussi ses passes : 86,8%, suivie par Naples (86,7%) et l'Inter (86,3%). On a là les trois premiers de Serie A, dans le bon ordre. Étonnamment, c'est l'Inter (58,9%) qui a eu le plus de possession, devant la Juventus (57,6%), Naples (57,3%), l'Atalanta (57%), Sassuolo (55,4%) et l'AS Rome (55,2%). Le show Ronaldo attire de plus en plus de monde. Au premier tour, l'assistance moyenne en Serie A était de 25.396. C'est plus que la saison passée (24.767), qui était déjà plus réussie que la précédente. Il y a deux ans, en effet, un match de Serie A attirait seulement 22.164 spectateurs.