Udinese et Livourne ont changé d'entraîneur.

Un changement d'entraîneur à Udine était dans l'air. Après la défaite de mercredi dernier, l'équipe était onzième, à quatre points de la zone rouge. La phalange de Serse Cosmi n'avait pas passé le premier tour de la Ligue des Champions, en décembre. Cosmi, actif à Genoa l'année dernière et auparavant à Pérouse, avait succédé à Luciano Spalletti, qui avait rejoint l'AS Rome après avoir réussi l'exploit, historique, de qualifier le club pour la Ligue des Champions.
...

Un changement d'entraîneur à Udine était dans l'air. Après la défaite de mercredi dernier, l'équipe était onzième, à quatre points de la zone rouge. La phalange de Serse Cosmi n'avait pas passé le premier tour de la Ligue des Champions, en décembre. Cosmi, actif à Genoa l'année dernière et auparavant à Pérouse, avait succédé à Luciano Spalletti, qui avait rejoint l'AS Rome après avoir réussi l'exploit, historique, de qualifier le club pour la Ligue des Champions. Cosmi est remplacé par Loris Dominissini et Nestor Sensini, qui achève ainsi sa carrière de joueur trois mois plus tôt que prévu. L'Argentin, qui fêtera ses 40 ans en octobre, a évolué 18 ans en Série A. Il a porté le maillot d'Udinese pendant huit ans. C'est avec lui qu'il a fait ses débuts parmi l'élite italienne, en 1989. Au bout de quatre saisons, il a été loué un an à Parme pour pallier la blessure de Georges Grün. Il a rejoué un an en 1994 pour Udinese, puis passé cinq ans à Parme, deux ans à la Lazio, de nouveau deux saisons à Parme avant de revenir à Udinese en 2002. Comme il n'a pas le diplôme d'entraîneur, le club a fait appel à Dominissini, ancien joueur et entraîneur adjoint. Le changement d'entraîneur survenu à Livourne, en Toscane, a fait plus de bruit. L'équipe portuaire est en lice pour une place européenne. Pourtant, Roberto Donadoni a jeté l'éponge, s'estimant trop peu soutenu par le président Aldo Spinelli. Cette saison, celui-ci a été à deux reprises sur le point de limoger son entraîneur mais s'est chaque fois ressaisi in extremis. Donadoni a préféré prendre les devants après une nouvelle crise de colère du président. L'ancien vainqueur de la Coupe d'Europe (avec Milan), âgé de 42 ans, entraînait Livourne depuis janvier 2005. Il y avait déjà travaillé durant la saison 2002-2003. Son successeur est l'entraîneur le plus âgé de la Série A : Carlo Mazzone a 68 ans. Il a effectué ses débuts en 1968 à Ascoli, alors en D3. Après le match de dimanche, il ne lui manque plus que neuf matches pour égaler le record de Nereo Rocco, qui a dirigé 787 matches en D1. PALERME a protesté, de concert ave l'ambassade d'Italie à Prague, contre une annonce faite sur le site du Slavia Prague, son adversaire en Coupe UEFA. Le Slavia a reproduit deux joueurs de Palerme avec des lunettes de soleil et un borsalino. Pour ne laisser aucun doute sur une connexion avec la mafia, on a ajouté la mention casanostra. L'image a été adaptée suite à la protestation. Un adversaire précédent du club sicilien, Anorthosis Famagouste, avait déjà effectué ce genre de caricature. L'AS ROME a signé dimanche sa neuvième victoire de rang, égalant le record de la saison de la Juventus, qui s'était adjugé les neufs premiers matches du premier tour. La Juventus, Milan et Bologne partagent le record absolu de dix victoires consécutives. VINCENZO MONTELLA a effectué son retour à l'AS Rome après une blessure de 73 jours. Entré au jeu la semaine dernière, il a entamé le match du week-end sur le banc aussi. La saison passée, il a été troisième au classement des buteurs avec 21 goals. Il n'en a encore marqué qu'un seul cette saison. LA JUVENTUS a repris ses négociations avec le manager de Zlatan Ibrahimovic. Le Suédois est lié à Turin jusqu'en 2008 mais souhaite une adaptation de son salaire, qui ne correspond pas à sa notoriété. Avec 2,5 millions par an, Zlatan est loin du salaire de Patrick Vieira, le joueur le mieux rémunéré de la Juventus avec plus de cinq millions, et suivi de près par cinq autres footballeurs de la Juve. 1. Toni (Fiorentina) 22 buts ; 2. Trezeguet (Juventus) 18 ; 3. Totti (AS Rome) 15 ; 4. Shevchenko (Milan)14 ; 5 Gilardino (Milan), Tavano (Empoli) 13.. 19/02 Udinese - Siena, Lecce - Reggina, Treviso - Parma, Chievo - Palermo, Fiorentina - Lazio, Messina - Juventus, Livorno - Inter, Roma - Empoli, Milan - Cagliari, Sampdoria - Ascoli G. FOUTRÉ