Un jour après avoir crucifié le PSV, Danny Koevermans (28 ans) est allé supporter ses anciens coéquipiers de Schiedam dans un match amateur entre l'Excelsior '20 et Türkiyemspor. L'avant, qui est devenu un des joueurs les plus populaires de l'AZ, trouve le chemin du but les yeux fermés.
...

Un jour après avoir crucifié le PSV, Danny Koevermans (28 ans) est allé supporter ses anciens coéquipiers de Schiedam dans un match amateur entre l'Excelsior '20 et Türkiyemspor. L'avant, qui est devenu un des joueurs les plus populaires de l'AZ, trouve le chemin du but les yeux fermés. Pourtant, au début de la saison passée, quand Louis van Gaal s'est intéressé à Koevermans, il s'est attiré maints sourires ironiques et hochements de tête. Certes, l'attaquant concrétisait toutes ses occasions au Sparta mais il y a une marge entre le second club de Rotterdam et l'AZ. " Moi-même, j'ai été surpris. Jamais je n'aurais imaginé que l'AZ me convoiterait ", avait confié Koevermans au Telegraaf " En plus, je suis un enfant de Rotterdam. Je venais d'acquérir un appartement dans mon quartier natal et je pensais y poursuivre ma vie, sans trop rêver à d'autres opportunités ". Il a appris l'intérêt que lui portait l'équipe de Dirk Scheringa via son agent, Bas van Noortwijk, un ancien gardien du Sparta. Le président de l'AZ est décidé à briser l'hégémonie habituelle du top trois (PSV, Ajax et Feyenoord). " J'ai surtout savouré la première année ", se souvient Koevermans. " Je me demandais s'il était vraiment possible qu'un aussi grand club me veuille, si j'étais capable de jouer avec des footballeurs de ce niveau ". La saison passée, il a été titulaire à trois reprises, est entré au jeu 18 fois et a marqué neuf buts. Cette saison, Van Gaal lui a accordé plus d'occasions de jouer, en revenant à un trio d'attaquants. Koevermans s'entend particulièrement bien avec le chevronné Shota Arveladze et le jeune Moussa Dembele. Koevermans, qu'on surnomme Danny Koel pour son sang-froid, n'a pas d'allures de vedettes. Il profite de son statut de footballeur professionnel, sans exagération. Il ne lui viendrait jamais à l'idée de se placer sur un piédestal, même s'il a marqué 17 buts en 22 joutes. S'il réussit à envoyer des ballons impossibles dans les filets, Koevermans avoue même raffoler du spectacle qu'offre Afonso Alves (Heerenveen), l'actuel meilleur buteur. " C'est un phénomène. Je l'ai applaudi de mon fauteuil en le voyant botter ce coup franc impossible contre le FC Groningue. S'il continue sur sa lancée, il va inscrire 35 buts. Dire qu'à son arrivée, il voulait en marquer une vingtaine... Quel gars ! " GIOVANNI VAN BRONCKHORST (32 ans) a été nommé capitaine lors du match amical contre la Russie. Il est le premier Moluquois à avoir cet honneur. L'équipe, expérimentale, s'est imposée 4-1. Les jokers Ryan Babel et Wesley Sneijder ont fait la différence. Joris Mathijsen et Rafael van derVaart (sur penalty) ont également marqué. David Mendes da Silvaa effectué ses débuts. THOMAS VERMAELEN (21 ans) s'est déchiré les ligaments internes du genou droit. Il est sur la touche pour cinq semaines. Toby Alderweirleld (17 ans, ex-Germinal Beerschot), un défenseur central belge, droitier, a obtenu un contrat professionnel à l'Ajax. PIETER COLLEN (Feyenoord) a repris les entraînements, après une absence de trois mois. L'arrière droit est rétabli de sa blessure à l'épaule et de son collapse pulmonaire. Mauvaise nouvelle de la Cour d'arbitrage européenne : suite aux bagarres déclenchées par ses supporters à Nancy, Feyenoord reste écarté des joutes européennes. L'amende de 62.000 euros est également maintenue. DANNY BLIND (45 ans) devient le directeur technique du Sparta, la saison prochaine. Il a signé pour quatre ans. Gert Aandewiel (37 ans) sera entraîneur principal pour trois ans. SÉBASTIEN SANSONI (Vitesse) est suspendu pour cinq matches. Contre le NEC, il a voulu mordre au nez Roy Beerens. La direction avait déjà suspendu le Français pour deux matches et lui avait infligé une amende. ERIC ADDO (28 ans) quitte le PSV en juin. L'ancien arrière du Club Bruges veut jouer davantage. Le Ghanéen craint de perdre sa place en équipe nationale s'il s'attarde au PSV. F. VANHEULE