Les années passaient, et le football italien finissait par penser que le milieu des Giallorossi ne q...

Les années passaient, et le football italien finissait par penser que le milieu des Giallorossi ne quitterait jamais son statut de vice-capitaine, dans l'ombre éternelle de l'empereur Francesco Totti. Moteur du milieu de terrain de la Roma, où sa complémentarité avec Strootman et Nainggolan fait des merveilles, il n'est jamais à l'abri d'un coup de sang, revers de la médaille de l'impressionnante passion qu'il met dans chacune de ses apparitions. Un gladiateur perdu sur un terrain de football.