Le Charlton Athletic FC n'est pas loin de Greenwich. Son stade, The Valley, a été construit sur une ancienne mine de calcaire. Charlton a des liens étroits avec la communauté locale puisque le stade abrite même une école. Le club a été fondé par des ados qui ne se plaisaient pas au Woolwich Arsenal FC, le futur Arsenal, né dans les environs avant de déménager au nord de la capitale.
...

Le Charlton Athletic FC n'est pas loin de Greenwich. Son stade, The Valley, a été construit sur une ancienne mine de calcaire. Charlton a des liens étroits avec la communauté locale puisque le stade abrite même une école. Le club a été fondé par des ados qui ne se plaisaient pas au Woolwich Arsenal FC, le futur Arsenal, né dans les environs avant de déménager au nord de la capitale. Les abonnés des Addicks sont éligibles au conseil d'administration, comme à Millwall. Le club a posé ce geste pour remercier les fans qui l'ont aidé à rénover le stade en 1992. Signe de la popularité du club : en 1990, un parti politique local a obtenu 11 % des suffrages aux élections communales grâce à un programme se résumant à une ligne : la rénovation du stade. Site www.cafc.co.uk Crystal Palace FC est sis au sud. Pas très loin de Selhurst Park se trouve le quartier résidentiel du même nom mais les fans ne sont pas pour autant bourgeois. L'enceinte comporte une piste d'athlétisme, une piscine olympique, on peut aussi y jouer au football américain. Rugby et cricket y ont été pratiqués, comme l'automobilisme. Le nom vient d'un immeuble en glace érigé en 1851 pour l'exposition universelle - révolutionnaire pour l'époque. Le club a d'abord été logé à Hyde Park puis dans ses environs. Il a flambé en 1936. Surnommé les Glaziers, le club est devenu The Eagles, en référence à ses armoiries. Site : www.cpfc.premiumtv.co.uk Queen's Park Rangers : Hugh Grant a rendu célèbres Notting Hill et sa Portobello Road. Un quartier " melting-pot " où se mêlent culture et football. A un moment, il était de bon ton d'être supporter des QPR et de se rendre à Loftus Road. On y a ainsi vu PeteDoherty et Robert Smith, le leader de The Cure. QPR ne compte guère dans l'histoire londonienne. Il faut dire que le club a déjà joué dans vingt stades différents, même si Loftus Road l'accueille depuis 1963. Fil rouge de l'histoire du club, la disette. Encore qu'elle ne devrait plus s'éterniser : depuis octobre, c'est un Italien, Luigi De Canio, qui en est manager. Il a été embauché par FlavioBriatore et Bernie Ecclestone, bien connus en F1, qui ont investi 20 millions d'euros. Un cinquième de la somme est destiné à apurer les dettes. Site : www.qpr.premiumtv.co.uk