Les vieux genoux n'aiment pas les terrains synthétiques, mais les vétérans du RFCU La Calamine n'ont pas le choix quand ils évoluent à domicile comme ce samedi soir. " À presque 40 ans, je pourrais être avec eux, mais disons que c'est peut-être encore un peu trop lent. "
...