STIJN DEVOLDER (Quick-Step) s'est adjugé le Tour de Belgique pour la deuxième fois en trois ans.
...

STIJN DEVOLDER (Quick-Step) s'est adjugé le Tour de Belgique pour la deuxième fois en trois ans. BERT DE WAELE peut remiser ses ambitions pour le championnat de Belgique qui a lieu fin juin à Louvain. Le leader du Landbouwkrediet s'est occasionné une fracture au genou gauche lors du Tour de Belgique et il est sur la touche pour quatre semaines au moins. GILBERTO SIMONI (ITA, Lampre-Farnese Vini) a placé la dernière attaque de sa carrière samedi, dans la mythique Gavia, au Giro. Double vainqueur de l'épreuve, le grimpeur a terminé la course avec une cravate rose. FRANCIS DE GREEF (Omega Pharma-Lotto) est 21e et premier Belge du Tour d'Italie. Son coéquipier Matthew Lloyd (AUS) est le meilleur grimpeur, CadelEvans (AUS, BMC) s'est adjugé le classement aux points, un autre Australien, Richie Porte (Saxo Bank), est le meilleur jeune du tour et la formation Liquigas a dominé l'interéquipes. Un beau cadeau au sponsor qui a décidé de rester deux saisons de plus dans le peloton . Ivan Basso et Vincenzo Nibali, respectivement premier et troisième du Giro, en resteront les fers de lance. MAXIME MONTFORT (BEL, Columbia), vainqueur du contre-la-montre et du classement final du Tour de Bavière , a porté à 26 le nombre de victoire de son équipe, soit un succès de plus que Liquigas. L'UCI a annoncé disposer de toutes les preuves requises : aucun coureur n'a été convaincu de dopage à l'EPO au Tour de Suisse 2001. D'après Floyd Landis (USA), Lance Armstrong(USA, RadioShack) avait été contrôlé positif, ce que l'ancien président de l'UCI, Hein Verbruggen (NED) aurait étouffé. JOHAN BRUYNEEL fait l'objet d'une enquête de la Fédération belge suite aux déclarations de Floyd Landis, qui avait déclaré que son ancien directeur d'équipe l'avait incité à se doper. ALESSANDRO BALLAN : il n'y a pas la moindre indication impliquant l'Italien dans l'affaire de dopage concernant son ancienne équipe. C'est ce qu'a conclu, BMC, son actuel employeur, après enquête. Mis à l'écart juste avant Paris-Roubaix, l'ancien champion du monde peut effectuer son retour à Gippingen, en Suisse, cette semaine. PAR BENEDICT VANCLOOSTER