ALESSANDRO PETACCHI (ITA, Milram), bien emmené par Erik Zabel (GER, Milram), s'est imposé au sprint à Paris - Tours (Pro Tour), devant son compatriote Francesco Chicchi (Liquigas) et Oscar Freire (ESP, Rabobank). Il ne reste plus qu'une épreuve du Pro Tour, le Tour de Lombardie, qui débute ce samedi, mais le classement par équipes ne devrait plu...

ALESSANDRO PETACCHI (ITA, Milram), bien emmené par Erik Zabel (GER, Milram), s'est imposé au sprint à Paris - Tours (Pro Tour), devant son compatriote Francesco Chicchi (Liquigas) et Oscar Freire (ESP, Rabobank). Il ne reste plus qu'une épreuve du Pro Tour, le Tour de Lombardie, qui débute ce samedi, mais le classement par équipes ne devrait plus échapper à CSC. Danilo Di Luca (ITA, Liquigas) emmène le classement individuel devant Cadel Evans (AUS, CSC) et Alberto Contador (ESP, Discovery Channel). GIOVANNI VISCONTI (ITA, Quick-Step) a gagné la Coppa Sabatini (1.1), RomainFeillu (FRA, Agritubel) Paris - Bourges (1.1), Fränk Scleck (LUX, CSC) le Tour d'Emilie (1. HC), Damiano Cunego (ITA, Lampre) a été le meilleur au GP Beghelli (1.1). SVEN NYS s'est adjugé le GP de la Région wallonne devant Francis Mourey (FRA) et BartWellens. KLAAS VANTORNOUT et Sven Vanthourenhout en font l'amère expérience, comme d'autres spécialistes du cyclocross : ils ont du mal à décrocher des contrats pour les courses. Les organisateurs consacrent l'essentiel de leur budget aux primes de départ de quelques élites - Sven Nys, Bart Wellens, Erwin Vervecken, Lars Boom et Niels Albert - au détriment des autres. DIRK DEMOL devient directeur d'équipe chez Quick-Step. GREGORY RAST (SUI) s'est encore plaint la semaine dernière qu'Astana n'avait pas encore versé les salaires de septembre. L'équipe n'en a pas moins annoncé ses projets pour la saison à venir. Johan Bruyneel est donc manager général. Alain Gallopin, qui vient de CSC, est le nouveau directeur d'équipe général. L'équipe va participer au programme antidopage de Rasmus Damsgaard, qui contrôlait déjà les coureurs de CSC la saison écoulée. STEFAN SCHUMACHER (GER, Gerolsteiner), médaille de bronze au récent Mondial, a donné un surcroît de travail à la presse à sensation en massacrant un parterre de fleurs avec sa voiture. Il était en état d'ébriété. Il a d'abord poursuivi sa route mais il est ensuite revenu sur les lieux du délit. PAR jeff van baelen