Croatie-Belgique, dans l'espoir d'un 9/9 en déplacement pour, après le couac bulgare d'entrée, raviver le rêve de qualification. Le premier chapitre a été écrit avant coup (d'envoi), et le second après coup (de sifflet final): je le jure cette fois sur la tête de Daniel Du Dehors ( Van Buyten pour les Marseillais), en espérant qu'il en mettra une dedans!
...

Croatie-Belgique, dans l'espoir d'un 9/9 en déplacement pour, après le couac bulgare d'entrée, raviver le rêve de qualification. Le premier chapitre a été écrit avant coup (d'envoi), et le second après coup (de sifflet final): je le jure cette fois sur la tête de Daniel Du Dehors ( Van Buyten pour les Marseillais), en espérant qu'il en mettra une dedans! Chapitre 1, 29 mars 2003, 17h.Via France-Football, je compare les forces en présence : en comptabilisant ceux des 22 acteurs qui furent alignés ce dernier week-end dans l'un des cinq grands championnats européens. Diable(s), ça donne un 6-2 pour les Croates, pourvu que ce ne soit pas le score final, ...mieux vaut comparer autrement: via l'actuel ranking/FIFA par exemple, où la Belgique est 16ème et la Croatie 34ème! Serons-nous solides devant Vandendriessche, et Vandendriessche sera-t-il solide? Que valent ces Rosso, Srna, Maric, sauront-ils s'engouffrer dans nos lignes comme ils se sont engouffrés dans les places laissées libres par ces fainéants de légende que furent Suker ou Prosinecki? De Cock et Vanderheyden vont-ils me faire changer d'avis, moi qui trouve que nous n'avons qu'un top back en Belgique avec Van Kerckhoven? Englebert fera-t-il oublier Baseggio, c'est-à-dire réussira-t-il à rappeler à la presse francophone que, tout Brugeois qu'il est, il n'est quand même pas tout à fait Flamand? Goor+Buffel+Sonck+Mpenza, sera-ce trop ou juste assez pour couillonner en contre les caïds du Bayern, de la Juve et de Milan? Toutes questions auxquelles le résultat seul nous donnera réponses. Mais pas question de voir tout en noir, je pronostique donc un nul blanc, à tout à l'heure.Chapitre 2, 29 mars 2003, 20h15. Wouaïe! Ce sont des scores pareils qui te font mieux comprendre que Waterloo a dû faire mal à Napoléon! Y'a déjà des râleurs pour dire que c'est la faute à RTL et qu'on jouait mieux sur RTBF, mais c'est une mauvaise excuse, je ne m'y abaisserai pas! Plus sérieusement, à part Buffel dans le rôle de la bouffée d'air, c'est le genre de raclée à l'issue de laquelle tu vas lire partout que c'est la "faillite d'un système": sentence tragico-définitive visant immanquablement ce payeur de pots cassés qu'est l'entraîneur, et sentence m'amenant immanquablement à une totale compassion pour ce dernier. Je l'ai promis à Aimé: je me tiendrai coi quels que soient ses choix! D'ailleurs, j'ai envoyé mon SMS 3323 pour élire Le Diable du match en votant pour lui, il fait partie de l'équipe, non? Tout ça, c'est la faute à Srna, qui a d'abord marqué en voulant centrer, puis qui a eu la jaune en méritant la rouge. C'est la faute à Rapaic qui est une véritable machine à centrer, tandis que nous n'avions pas de machine à empêcher de centrer. En plus, Big Dan, Celtic Jos et les autres furent un peu small par moments, faut reconnaître: comme s'ils avaient entendu brailler quelque part que le survol aérien du territoire belge était interdit! A propos du grand Marseillais, je me demande d'ailleurs s'il ne ferait pas mieux de mettre ses bas de foot comme tout le monde, au lieu de les tirer jusqu'au-dessus des genoux comme une gonzesse: Daniel, nom de Dieu, arrête, ça excite les attaquants adverses! En plus, puisqu'il est interdit de jouer bas baissés, je ne vois pas pourquoi il serait permis de jouer bas haussés!Donc, si cela ne tenait qu'à moi, Aimé peut rester. Maintenant, s'il en a marre de se faire enguirlander par tous ceux qui croient qu'il suffit de le vouloir pour empiler les buts, ou de se faire déblatérer dessus par tous ceux qui oublient que le foot est un jeu avec des adversaires, alors là, c'est sûr que la solution de remplacement est toute trouvée: Marc Wilmots, même s'il régénère déjà Schalke et le sport belge en général, trouvera bien un petit creux dans son emploi du temps pour, au passage, régénérer aussi notre équipe nationale. "Y'a déjà des râleurs pour dire que c'est la faute à RTL et qu'on jouait mieux sur la RTBF"