Il suffit de jeter un coup d'£il sur le classement de la L1 pour constater que deux clubs de la même région vivent des moments très différents. Nancy représente fièrement la Lorraine dans les hautes sphères de l'élite française. Tout un pays se demande si cela peut durer. Pourquoi pas ? Les statisticiens ont noté qu'une équipe ayant comptabilisé 22 points après 9 matches termine normalement parmi les trois premiers à la fin du championnat. C'est un club solide qui, d'autre part, a " donné le jour " à deux présidents de l'UEFA, Jacques Georges et, bien sûr, Michel Platini. C'est aussi un sujet de fierté.
...

Il suffit de jeter un coup d'£il sur le classement de la L1 pour constater que deux clubs de la même région vivent des moments très différents. Nancy représente fièrement la Lorraine dans les hautes sphères de l'élite française. Tout un pays se demande si cela peut durer. Pourquoi pas ? Les statisticiens ont noté qu'une équipe ayant comptabilisé 22 points après 9 matches termine normalement parmi les trois premiers à la fin du championnat. C'est un club solide qui, d'autre part, a " donné le jour " à deux présidents de l'UEFA, Jacques Georges et, bien sûr, Michel Platini. C'est aussi un sujet de fierté. Pas loin de là, Metz tire la langue. Ce club a le plus petit budget du plus haut niveau français : 24 millions d'euros. Président depuis 40 ans (1967-2007, petite interruption de 1978 à 1982), Carlo Molinari noue les deux bouts comme il peut. Le brave homme est de plus en plus contesté par une petite frange des supporters et a déclaré à la presse : " Le recrutement a été basé sur des jeunes en devenir qui ont un potentiel évident. On l'a amélioré avec des éléments confirmés. On avait une équipe solide qui a fait un beau parcours en L2. Il était normal qu'on leur fasse confiance. Si on avait fait le contraire et si les résultats avaient été les mêmes, on aurait dit que les dirigeants sont complètement fous. En fait, c'est la vérité du terrain. Aujourd'hui, cette vérité nous donne tort. J'espère que d'ici quelque temps, elle nous donnera raison. Financièrement, c'est dur car le fossé s'est creusé entre les grands clubs et les moyens comme le nôtre. On a toujours eu un budget modeste et on s'en est toujours bien sorti. Aujourd'hui, la mondialisation offre la possibilité à des investisseurs venus d'un peu partout, notamment de Russie, d'investir beaucoup d'argent. C'est en train de déraper. Platini s'inquiète de cette situation. Nous essayons de survivre. Les investisseurs sont les bienvenus. Je souhaite cependant que le club reste un club lorrain avec une identité lorraine ". Les temps sont difficiles pour ce diable d'homme mais il n'est pas du style à se décourager. En 40 ans de présidence, il a porté d'autres croix de Lorraine. THIERRY HENRY a fêté sa 95e sélection et ses 10 ans en équipe de France par une large victoire aux Féroé. Mais l'avant de Barcelone a surtout inscrit son 41e but et rejoint ainsi Michel Platini au classement des meilleurs buteurs de l'histoire de l'équipe de France. David Trezeguet et Zinédine Zidane sont troisième (34 buts) et quatrième (31). FRÉDÉRIC THOMAS, le médian d'Auxerre, souffre d'une entorse à la cheville. Son indisponibilité est estimée à deux mois. En revanche, le médian roumain, Gabriel Tamas est remis de son mal au genou et a pu rejoindre son équipe nationale. LOUIS SAHA, l'attaquant de Manchester United, a déclaré forfait pour les matches de l'équipe de France. Un genou gonflé l'avait déjà contraint à faire l'impasse sur le match de championnat contre Wigan. Du coup, Hatem Ben Arfa fêtera sa première sélection : l'ailier gauche de Lyon a été préféré à David Trezeguet et Djibril Cissé. TOULOUSE a décidé de " renforcer l'esprit de communion et rompre les clivages entre supporters ". En clair, cela signifie que face au CSKA Sofia (0-0) et Lens (1-1), les supporters des deux camps se retrouvaient ensemble dans une tribune sans parcage. Cette initiative a été un succès et les dirigeants du club de la Ville Rose se sont déclarés " particulièrement confiant quant à l'avenir d'un stade sans parcage ". JOUEUR FIFA 2007 : quatre Français figurent dans la liste des 30 nominés. Il s'agit de ThierryHenry, Franck Ribéry, Lilian Thuram et Patrick Vieira. PIERRE BILIC