" Nous ne parvenons plus à boucler notre budget depuis 2014. Continuer n'a donc plus de sens ", a déclaré il y a deux ans déjà Razlan Razali, le CEO du Sepang International Circuit, où s'est déroulé le Grand Prix de Malaisie de 1999 à 2017. C'est un coup dur pour le Formula One Group. En 2018, le nombre de courses est passé de 20 à 21 mais les deux nouvell...