" Quelle tristesse ces manifestations Gilets jaunes. " D'un tweet, d'un seul, Thomas Meunier exprime son sentiment. Le 16 mars dernier, celui qui aime pourtant rappeler son passé de facteur, son côté " proche des gens ", semble d'un coup éloigné des considérations de ses cohabitants de la capitale française et de l'ensemble de l'Hexagone.
...