La veille du match, crucial contre la rétrogradation, contre Wigan, Fulham a limogé son entraîneur. Trois revers de rang l'avaient fait glisser dans la cave du classement. En avril, Lawrie Sanchez (48 ans) avait remplacé Chris Coleman alors que Fulham semblait déjà voué à la descente. Il subit désormais le sort de son collègue. La saison passée, Sanchez a sauvé Fulham, à un point près. Il ne s'est guère distingué en championnat : une fois contre Liverpool, la saison dernière, deux fois cet automne. Fulham est par contre le champion des matches nuls : huit sur 18. Avec le système actuel, les matches nuls ne rapportent rien.
...

La veille du match, crucial contre la rétrogradation, contre Wigan, Fulham a limogé son entraîneur. Trois revers de rang l'avaient fait glisser dans la cave du classement. En avril, Lawrie Sanchez (48 ans) avait remplacé Chris Coleman alors que Fulham semblait déjà voué à la descente. Il subit désormais le sort de son collègue. La saison passée, Sanchez a sauvé Fulham, à un point près. Il ne s'est guère distingué en championnat : une fois contre Liverpool, la saison dernière, deux fois cet automne. Fulham est par contre le champion des matches nuls : huit sur 18. Avec le système actuel, les matches nuls ne rapportent rien. Mohamed Al-Fayed avait pourtant permis à Sanchez d'investir en transferts, l'été passé. Le patron de Harrods avait dû constater que l'épargne à tout crin avait affaibli son équipe. Or, Fulham a un stade relativement petit et donc moins de revenus que les autres clubs londoniens. Sanchez a dépensé quelque 40 millions d'euros pour embaucher une douzaine de footballeurs typiquement britanniques. Craven Cottage a adopté la Route One, changeant radicalement de style après la période de Jean Tigana et Coleman. Route One, c'est le style de jeu qui a permis à Wimbledon, l'ancienne équipe de Sanchez, d'acquérir ses lettres de noblesse : droit au but, bref, le style anglais dans toute sa splendeur. Il ne convenait pas à l'avant canadien TomaszRadzinski (ex-Germinal Ekeren et Anderlecht), prié de partir, mais bien au grand Américain Brian McBride. Malheureusement pour Sanchez, celui-ci s'est blessé au genou en août. Son avant-centre ne devrait remonter sur le terrain qu'en janvier. D'autres acquisitions ont été décevantes, comme les résultats. Dans ces conditions, Fulham, qui doit absolument rester parmi l'élite pour ne pas sombrer financièrement, n'a pas fait preuve de patience. A l'instar de beaucoup de clubs, d'ailleurs, puisque Sanchez est le septième manager viré cette saison en Premier League. En coulisses se trame une autre affaire. L'été dernier, trois parties ont approché Fulham en vue d'une reprise. Mohamed Al-Fayed en a étudié une très attentivement. On ignore l'identité du repreneur potentiel mais il serait prêt à investir 200 millions d'euros. Fulham est attractif s'il se maintient en D1, pas s'il est rétrogradé. CHELSEA a battu Liverpool 2-0 en quarts de finale de la Coupe de la Ligue, grâce à des buts de Frank Lampard et Andriy Shevchenko. Les Londoniens affronteront Everton, vainqueur de West Ham, en demi-finales. L'autre opposera Arsenal, tombeur des Blackburn Rovers 2-3 aux prolongations, à Tottenham, qui s'est imposé 0-2 à Manchester City. Emile Mpenza est entré à la 69'. Didier Zokora a été exclu à la 20'. Les demi-finales se jouent en aller-retour les 8 et 22 janvier. CARL HOEFKENS a été battu samedi par Stoke (3-1), son ancienne équipe. West Brom cède donc la première place en D2 à Watford. Blessé aux ischio-jambiers, notre compatriote a raté deux matches juste avant la visite de son ancien club. EDWIN VAN DER SAR (37 ans) rempile à Manchester United jusqu'en 2009. Le club a embauché Manucho, un buteur angolais de 24 ans qui a effectué un stage de trois semaines à Old Trafford. Grand et costaud, l'avant a fait forte impression. Encore faut-il qu'il obtienne un permis de travail. JONNY EVANS est accusé de viol par une femme lors d'une réception de Noël de Manchester United. L'ancien joueur de l'Antwerp a été mis en liberté sous caution après interrogatoire. CARSON YEUNG avait acquis 29,9 % des parts de Birmingham l'été passé. Il ne parle plus d'une reprise complète. L'homme d'affaires de Hong Kong ne parvient pas à rassembler les fonds nécessaires. C'est à cause de Yeung que Steve Bruce était revenu au club. PETER T'KINT