La France est qualifiée pour la Coupe du Monde mais de nombreuses interrogations subsistent. Après les matches amicaux contre le Costa Rica (3-2) en Martinique et le partage face à l'Allemagne (0-0), la question qui se pose le plus depuis quelques semaines concerne le poste de gardien de but. Qui de Grégory Coupet ou de Fabien Barthez sera titulaire en Allemagne ?
...

La France est qualifiée pour la Coupe du Monde mais de nombreuses interrogations subsistent. Après les matches amicaux contre le Costa Rica (3-2) en Martinique et le partage face à l'Allemagne (0-0), la question qui se pose le plus depuis quelques semaines concerne le poste de gardien de but. Qui de Grégory Coupet ou de Fabien Barthez sera titulaire en Allemagne ? Intouchable malgré son âge (34 ans), Barthez a dû céder sa place à l'éternel suppléant Coupet suite à sa suspension de six mois après avoir craché sur un arbitre lors d'un match amical avec Marseille. Le portier lyonnais en a profité pour se mettre en vue lors des derniers matches qualificatifs capitaux pour la Coupe du Monde. Le retour de Barthez pose donc question puisque la France se retrouve avec deux gardiens du même niveau : un numéro un, écarté sur suspension (et donc pas sur la mauvaise qualité de ses prestations) et un numéro deux qui ne l'est plus vraiment. Avant le départ en Martinique, le sélectionneur Raymond Domenech avait affirmé : " J'ai décidé de ne rien décider ", se laissant le temps de la réflexion. Pourtant en agissant de la sorte, il met la pression sur ses deux portiers. A ce jeu-là, c'est Coupet, aligné contre l'Allemagne, qui a marqué des points en sortant une rencontre sans fautes. Quant au gardien de Marseille, titulaire contre le Costa Rica, il est fautif sur les deux buts. Au baromètre hebdomadaire des valeurs, Coupet a donc pris les devants. Pourtant, rien n'est encore fait. Barthez part avec l'avantage d'avoir le soutien des anciens ( ZinédineZidane, LilianThuram, ClaudeMakelele, ThierryHenry) avec qui il a vécu toutes les campagnes victorieuses. Il a également l'expérience des grands rendez-vous (Coupe du Monde 1998 et 2002, Euro 2000 et 2004) et n'a jamais failli sous le maillot tricolore. Mais Coupet (32 ans) n'est pas dénué d'expérience puisqu'il compte de nombreuses joutes européennes à son actif. Il jouit également, avec la Ligue des Champions, de la plus belle des vitrines pour se mettre en valeur. Franck Ribéry a été élu joueur du mois d'octobre. Lens a réalisé son 10e match nul en 11 journées. Alain Afflelou, l'ancien président de Bordeaux et de Créteil, est devenu actionnaire majoritaire et président de Strasbourg après la démission d' Egon Gindorf. BUTEURS : 1 Pauleta (PSG) 8 buts ; 2 Cousin (Lens) 6 ; 3 Pieroni (Auxerre), Wiltord (Lyon), Ribéry (Marseille), Kroupi (Nancy), Ilan (Sochaux) 5. 26/11 Troyes - Metz, Toulouse - AC Ajaccio, Sochaux - Rennes, Saint-Etienne - Bordeaux, PSG - Lens, Nice - Lyon, Nantes - Strasbourg, Marseille - Monaco, Lille - Nancy, Le Mans - Auxerre S. VANDE VELDE