Ils l'ont fait ! Les Catalans, vexés du refus du FC Séville de jouer le match comptant pour la deuxième journée de championnat le mardi 2 septembre, avaient menacé de fixer le coup d'envoi de la rencontre au mercredi 3 septembre à 0 h 05 et ont mis leur menace à exécution.
...

Ils l'ont fait ! Les Catalans, vexés du refus du FC Séville de jouer le match comptant pour la deuxième journée de championnat le mardi 2 septembre, avaient menacé de fixer le coup d'envoi de la rencontre au mercredi 3 septembre à 0 h 05 et ont mis leur menace à exécution. " C'est de la folie ", s'était d'emblée exclamé l'entraîneur andalou Caparros. Mais, faute d'intervention de la fédération, le FC Séville a bien dû se plier à cet horaire inhabituel. Comment en est-on arrivé là ? Le FC Barcelone avait entamé la Liga le samedi 30 août à Bilbao, et comptait accueillir le FC Séville le mardi 2 septembre. De cette manière, il aurait pu aligner ses internationaux étrangers convoqués dans l'équipe nationale de leur pays : l'Argentin Javier Saviola, et les Néerlandais Philip Cocu, Marc Overmars, Giovanni Van Bronckhorst et Michaël Reiziger. Seulement, les Andalous, qui avaient joué le dimanche 31 août dans leur stade Sanchez Pizjuan, ont refusé de monter sur la pelouse du Nou Camp deux jours plus tard. " Très bien, on jouera le mercredi ", ont rétorqué les Catalans qui pouvaient malgré tout compter sur le Brésilien Ronaldinho, le Portugais Quaresma et le Turc Rüstü. " Mais à 0 h 05 ". La fédération espagnole, qui estimait que la décision était du ressort de la Ligue Professionnelle, n'a rien fait pour s'y opposer. Le FC Séville avait promis de se venger de ce coup bas sur le terrain, et a bien failli y parvenir : il a longtemps mené 0-1, avant que Ronaldinho n'égalise d'un but extraordinaire. L'ESPAGNE, qui dispute un match capital en Ukraine ce soir, s'est imposé 0-3 au Portugal en match amical. JUAN ROMAN RIQUELME, le transfert vedette de Villarreal, a débuté sous ses nouvelles couleurs contre le Real Madrid mardi dernier (1-1). Les Madrilènes n'ont égalisé qu'à la 85e minute grâce à un but du jeune Nunez. ZINEDINE ZIDANE a quitté le terrain, victime d'une légère contracture et a déclaré forfait pour le match de la France contre Chypre. IVAN HELGUERA a également dû abandonner le jeu : il sera indisponible pendant deux semaines. RONALDO portera désormais le numéro 9. JAVIER PORTILLO, lui, endossera le 11. LEREALMADRID a communiqué à l'UEFA sa liste de joueurs pour la Ligue des Champions. Elle comprend pas moins de 15 joueurs issus du centre de formation. Par ailleurs, le club ouvrira deux écoles de football en Amérique du Sud. JORDICRUYFF a été victime d'un traumatisme crânien à la suite d'un choc avec un défenseur du Betis, mercredi dernier. Il a dû rester 24 heures en observation dans un hôpital de Séville. BUTEURS : 1. Kovacevic (Sociedad) 2 buts ; 2. Beckham (Real), Cocu (Barcelone), Ronaldo (Real), Juanita (Betis) 1.(D. Devos)