La semaine dernière, j'ai commencé ma tournée de matches avec le bouillant derby brugeois en Coupe. Une rencontre qui a connu un vainqueur logique (le Cercle). Ce jour-là, j'ai particulièrement été séduit par Tom De Sutter. Dire que ce joueur a du talent, c'est un poncif. Ok. Mais là, il m'a vraiment fait forte impression. Selon moi, il a toutes les qualités d'un futur grand, il a ce truc en plus que les autres n'ont pas. Si René lui accorde sa permission, je trouverais logique qu'on le retrouve dans un futur proche à la pointe de l'équipe nationale. Cependant, j'espère qu'il va tranquillement mûrir au Cercle et ne pas fuir durant ce mercato. Qu'il grandisse encore dans cette belle équipe.
...

La semaine dernière, j'ai commencé ma tournée de matches avec le bouillant derby brugeois en Coupe. Une rencontre qui a connu un vainqueur logique (le Cercle). Ce jour-là, j'ai particulièrement été séduit par Tom De Sutter. Dire que ce joueur a du talent, c'est un poncif. Ok. Mais là, il m'a vraiment fait forte impression. Selon moi, il a toutes les qualités d'un futur grand, il a ce truc en plus que les autres n'ont pas. Si René lui accorde sa permission, je trouverais logique qu'on le retrouve dans un futur proche à la pointe de l'équipe nationale. Cependant, j'espère qu'il va tranquillement mûrir au Cercle et ne pas fuir durant ce mercato. Qu'il grandisse encore dans cette belle équipe. Mercredi, je me suis retrouvé du côté de Katwijk, une citée balnéaire située à une quarantaine de bornes d'Amsterdam, pour assister à la rencontre de Coupe des Pays-Bas entre Quick Boys et Heerenveen 2. Qu'allais-je faire dans ce Knokke des Pays-Bas, pour assister à une rencontre entre deux équipes amateurs, me direz-vous ? Au Pays-Bas, l'épreuve est dynamitée par la présence des -21 ans des équipes professionnelles. Heerenveen, connu pour la qualité de son centre de formation, avait ramené un seul joueur titulaire de la Première, un international Espoir de 21 ans, Calvin Jong-a-Pin. Et pour ne rien vous cacher, c'est lui que j'avais à l'£il. Il peut évoluer à l'arrière gauche comme dans l'axe. J'avais envie de voir si, entouré de jeunes, il arrivait à avoir une emprise sur ses équipiers. A revoir. Pour le reste, je note aussi qu'aux Pays-Bas, la Coupe vibre autrement que chez nous. Il y avait 4.000 personnes, dont le sélectionneur Marco van Basten, dans un stade qui peut normalement en accueillir 3.500... C'est plutôt pas mal pour une équipe qui évolue en première ligue amateur, ce qui correspond à notre Promotion. Vendredi, je suis allé à Mons, qui rencontrait le leader brugeois. Sans surprise, j'ai assisté à une victoire " à la brugeoise ". Le traditionnel 0-1 pour les hommes de Jacky Mathijssen qui, depuis le départ d' Elrio Van Heerden à la CAN, manquent cruellement d'inspiration. C'était loin d'être bon mais tant que les points sont là... En face, j'ai vu une équipe sans attaquant et qui semblait à plusieurs moments résignée. Comment voulez-vous marquer des buts avec un Aliyu Datti qui ne met plus un pied devant l'autre depuis deux ans ? Quand on voit aussi que Kevin Hatchi vient juste de débarquer, il y a de quoi se poser des questions. Non pas que le Français soit mauvais, mais ses qualités sont essentiellement défensives. Même chose avec le nouveau venu, Ari VatanenOkkonen. Le gars est intéressant mais il vient renforcer un milieu qui est déjà bien fourni. Pour la première fois, j'ai vu aussi des calicots qui visaient directement José Riga. Peut-être a-t-il perdu une bonne part de son crédit à l'Albert depuis les derniers résultats, mais que dire alors du recrutement ! Les maux principaux de ce club se situent à ce niveau. Chercher d'autres coupables, c'est malhonnête. A Mouscron, on parle d'un éventuel retour de Marcin Zewlakow. Et bien, voilà typiquement le joueur qui ferait du bien à Mons, tout comme Ali Lukunku qui a été proposé. Entre Aliyu et Ali, y'a véritablement pas photo. Dimanche, j'ai fini mon week-end foot par Gand-Mouscron. Pas un grand match mais un très grand Khalilou Fadiga. Qu'est-ce que ça fait du bien de revoir un tel joueur chez nous ! Des Khalilou, il en faudrait trois ou quatre en plus dans notre championnat. C'est tout le contraire de cette imposture qu'est Carlos Coto. On nous l'avait vendu comme un petit génie parce qu'il venait de l'équipe B du Barça, alors que c'est tout le contraire. Pour moi, ce n'est pas un joueur de football, ou alors de mini-foot. Sur les 17 ballons qu'il a touchés, il en a perdu 15. De plus, on ne le voit jamais défendre. Peut-on incriminer Enzo Scifo qui l'a descendu après une heure de jeu ? Pour revenir au recrutement, j'ai eu Herman Van Holsbeeck au téléphone. On a parlé du possible prêt de l'attaquant colombien Juan Pablo Pino, également dans le viseur de Charleroi. Arrivé en début de saison à Monaco, il n'a jamais réussi à s'imposer totalement. Et pourtant, il a des qualités. A peine 20 ans, meilleur joueur et meilleur buteur du championnat des -21 d'Amérique centrale et des Caraïbes en 2006. par stéphane pauwels