Comme si Felice Mazzù avait jeté un coup d'oeil dans le rétroviseur, et qu'il y avait vu un clin d'oeil. La référence se retrouve au plus profond de l'hiver 2016-2017, dans une Versluys Arena ostendaise refroidie par la température et la perspective d'un match en milieu de semaine. Quelques jours plus tôt, Charleroi est sorti du top 6 après une défaite à Gand, par le plus petit écart.
...