AFRIQUE

Les résultats de CAN 2006. Groupe A : Egypte - Libye 3-0, Maroc - Côte d'Ivoire 0-1,
...

Les résultats de CAN 2006. Groupe A : Egypte - Libye 3-0, Maroc - Côte d'Ivoire 0-1, Libye - Côte d'Ivoire 1-2, Egypte - Maroc 0-0, -Egypte - Côte d'Ivoire 3-1, Libye - Maroc 0-0 Classement : 1. Egypte 7 points, 2. Côte d'Ivoire 6, 3. Maroc 2 ; 4. Libye 1. Groupe B : Cameroun - Angola 3-1, Togo - Congo 0-2, Angola - Congo 0-0, Cameroun - Togo 2-0, Angola - Togo 3-2, Cameroun - Congo 2-0, Classement : 1. Cameroun 9 pts, 2. Congo 4, 3. Angola 4, 4. Togo 0. Groupe C : Tunisie - Zambie 4-1, Afrique du Sud - Guinée 0-2, -Zambie - Guinée 1-2, Tunisie - Afrique du Sud 2-0, Tunisie - Guinée 0-3, Zambie - Afrique du Sud 1-0. Classement : 1. Guinée 9 pts, 2. Tunisie 6, 3. Zambie 3, 4. Afrique du Sud 0. Groupe D : Nigeria - Ghana 1-0, Zimbabwe - Sénégal 0-2, Ghana - Sénégal 1-0, Nigeria - Zimbabwe 2-0, Nigeria - Sénégal2-1, Ghana - Zimbabwe 1-2. Classement : 1. Nigeria 9 pts, 2. Sénégal 3, 3. Ghana 3, 4. Zimbabwe 3. Quarts de finale : Guinée - Sénégal 2-3, Egypte - Congo 4-1, Nigeria - Tunisie 1-1 (6-5 t. a b), Cameroun - Côte d'Ivoire. 1-1 (11-12 t.a.b.) Demi-finales : Egypte - Sénégal, Côte d'Ivoire - Nigeria. Robert Hoyzer, l'arbitre par qui le scandale des matches truqués a explosé voici un an, est de retour sur les terrains comme joueur bien qu'il soit suspendu à vie comme arbitre par la fédération allemande et que la justice civile l'ait condamné à deux ans et cinq mois de réclusion. En fait, il n'a pas encore séjourné en prison parce qu'il s'est pourvu en appel et que celui-ci est suspensif. En attendant, l'homme qui a été reconnu coupable d'avoir truqué 23 matches et d'avoir empoché quelque 60.000 euros, s'est affilié au club de Lichtenrade, un cercle protestant champion en titre de la Kirchenliga, le championnat berlinois des paroisses catholiques et protestantes. La section locale de la fédération a réagi mais cela n'a servi en rien et, en principe, l'ex-arbitre était sélectionnable à partir de samedi dernier. Blaz Sliskovic, qui est à la tête de l'équipe nationale depuis 2002, a prolongé son bail jusqu'en 2008. Tout le monde connaît Ronaldinho mais on ne peut pas en dire autant de Ronaldinha. RaicaOliveira (22 ans), c'est son vrai nom, une jeune femme aux cheveux et aux yeux noirs. Elle mesure 1,78 m et ses mensurations sont 83-62-90. Il s'agit d'un top model qui a défilé pour des grands noms comme Dior, Ralph Lauren, Calvin Klein et John Galliano. Depuis quelques mois, le prix de ses prestations a triplé : il est passé de 1.800 à 5.800 euros par défilé. Assez étonnant même si, en 1999, cette jeune fille au teint hâlé a terminé deuxième du concours Elite model look international. En fait, il s'agit de la nouvelle compagne de Ronaldo et, bien qu'elle s'en défende, cela lui a valu pas mal de demandes du côté de Rio de Janeiro à tel point que ses prestations devraient lui rapporter plus de 400.000 euros, un montant bien plus rondelet que les 137.000 euros de 2005. Pour le moment, la jeune amoureuse pense avant tout à son métier et ne songe pas encore à se marier. Ceci dit, el Fenomemo non plus. Lors du mariage de Kakà, en décembre il a déclaré qu'il serait impardonnable de commettre trois fois la même erreur. Au moment où l'on parle du recours à la vidéo pendant un match, voilà deux semaines que cela discute ferme au Brésil suite à l'épisode ayant émaillé la rencontre du championnat paulista entre Mogi Minim et Palmeiras (1-2). Alors qu'on atteignait la 51e minute de jeu, Edmundo a ouvert la marque pour les visiteurs. L'arbitre, AnselmoDaCosta et son assistant, Reginaldo Dias, n'ayant rien trouvé d'anormal ont accordé le goal. Mais une minute plus tard, l'autre juge de touche, FlavioLucioMagalahaes, qui se trouvait de l'autre côté du terrain a attiré l'attention du directeur de jeu et lui a signalé que le goal n'était pas valable parce qu'il avait été marqué de la main. Le directeur est alors revenu sur sa décision. Que s'était-il donc passé pendant ces soixante secondes ? Tout simplement un journaliste d' O Globo, qui regardait les images à la télé, a averti le deuxième assistant, qui a bien entendu démenti cette info. Quant à Edmundo, à qui le surnom d 'o Animal colle toujours à la peau, il a reconnu avoir poussé le ballon de la main " mais qu'il ne s'agissait que d'un geste instinctif et qu'étant donné que le recours à la vidéo en match n'est pas reconnu au Brésil, le goal n'aurait pas dû être annulé ". La CAN est finie pour RaymondKallaNkongo, le joueur de Sivaspor (Turquie) Blessé contre le Togo, le défenseur des Lions indomptables souffre d'une déchirure à la cuisse, doublée d'un problème aux adducteurs. Les médecins lui ont prescrit un repos total pendant 15 jours, ce qui signifie au moins un mois sans compétition. Titulaire à part entière, l'arrière n'aura en principe pas tout perdu : les dirigeants de la sélection ont décidé de lui octroyer toutes les primes qui vont être payées aux autres joueurs valides de l'effectif. A Zagreb, on annonce qu'Ivi- ca Mornar (31 ans) a été condamné à huit mois de prison ferme par la justice belge pour avoir falsifié des documents afin d'obtenir la nationalité belge. Les faits qui lui ont été reprochés remontent à l'époque où l'attaquant défendait les couleurs d'Anderlecht, en 2001. Du coup, Moka ne disputera pas la Coupe du Monde. Mais cette participation n'était pas garantie si on se base sur ses prestations. Depuis son départ à Portsmouth en janvier 2004, il n'a pas beaucoup joué. Prêté la saison dernière à Rennes, l'avant est retourné en Angleterre où jusqu'à la semaine dernière, il n'avait fait que deux apparitions sur le terrain. ShinjiOno, qui porte désormais le maillot d'Urawa Reds, a été rappelé en équipe nationale et a participé au stage organisé à Myazaki. L'ex-joueur de Feyenoord n'avait plus été appelé en stage depuis le mois d'octobre lorsqu'il s'était blessé pendant une tournée en Europe. KazuyukiToda (28 ans) a prolongé d'un an le contrat le liant au Sanfrecce Hiroshima, qui l'avait acquis pour un an au Tokyo Verdy, un club de D2. Le rugueux défenseur avait tenté sa chance en Europe après la Coupe du Monde 2002 (il avait notamment joué contre la Belgique et était reconnaissable à sa tignasse rouge). Son expérience à Tottenham Hotspur et à La Haye ne s'était pas révélée positive et il avait perdu son statut d'international. La presse tunisienne est agacée : les médias étrangers, et principalement français, ne cessent de rappeler à tout bout de champ que le buteur des Aigles de Carthage, Francileudo Dos Santos est brésilien et n'a obtenu la nationalité tunisienne que quelques semaines avant la CAN 2004. Du côté de Tunis, les gens en ont marre que l'on parle de scandale à propos de l'attaquant, qui évolue à Toulouse. Certains observateurs demandent que l'on jette un coup d'£il sur les dossiers de tous les footballeurs immigrés qui font ou ont fait le bonheur des sélections de leurs pays d'adoption. Ils se demandent pourquoi on insiste sur le cas de Santos, qui a joué pendant quelques saisons en Tunisie à l'Etoile du Sahel, alors que l'on ne parle jamais du Ghanéen GeraldAsamoah, qui a joué plusieurs saisons en Bundesliga avant de prendre la nationalité allemande. Il y a aussi Jean- AlainBoumsong, qui a grandi à Douala et a joué au Cameroun avant d'émigrer en France où, comme tous les footballeurs venus d'Afrique, il n'a eu aucun mal à obtenir le passeport français. Et là, paradoxalement, les médias français n'ont jamais fait la moindre allusion aux origines camerounaises de Boumsong, qui évolue à Newcastle depuis janvier 2005. Nicolas Ribaudo