ALBANIE

Hans Peter Briegel n'a pas signé la prolongation de contrat qui lui était proposée jusqu'en 2008. L'ex-arrière international allemand n'a pas apprécié une clause du contrat qui prévoyait que le sélectionneur national serait automatiquement viré s'il concédait trois défaites d'affilée. Drôle d'affaire pour un coach qui, en 33 matches, a pris plus de points que ses prédécesseurs. Deuxième titre pour Elbasani, qui est allé s'imposer sur le terrain du KF Tirana (2-3).
...

Hans Peter Briegel n'a pas signé la prolongation de contrat qui lui était proposée jusqu'en 2008. L'ex-arrière international allemand n'a pas apprécié une clause du contrat qui prévoyait que le sélectionneur national serait automatiquement viré s'il concédait trois défaites d'affilée. Drôle d'affaire pour un coach qui, en 33 matches, a pris plus de points que ses prédécesseurs. Deuxième titre pour Elbasani, qui est allé s'imposer sur le terrain du KF Tirana (2-3). Boca Juniors a remporté le 23e titre de son histoire. Déjà vainqueur du Tournoi d'Ouverture 2005, le club a remporté le Tournoi de Clôture 2006 (un championnat comptant 18 rencontres), réussissant ainsi le doublé comme en 1999. Ceci étant le titre enlevé par les hommes d' AlfioBasile - un coach mis en place par Maradona ! - est fortement contesté par un grand nombre de personnes. La principale accusation porte sur le présumé favoritisme dont bénéficient les Xeneizes auprès des arbitres. RobertoMulenessa " Maurito " n'ira pas à la Coupe du Monde. Le médian, qui est un des points forts de la sélection, a été opéré du genou droit. Le joueur devra observer au moins deux semaines de repos avant d'entamer sa revalidation. L'Austria Vienne a réussi le dixième doublé Coupe/championnat de son histoire. Le club de la capitale n'a éprouvé aucune difficulté à se défaire de Mattersburg en finale de la Coupe (3-0). Mercredi dernier, Ronaldo a lancé un nouveau site perso en trois langues avec trois adresses différentes : worldofronaldo. com en anglais, mundoderonaldo.com.br en portugais et elmundoderonaldo.es en espagnol. On y trouve un panorama de la carrière de l'attaquant, des curiosités, des statistiques, des photos, des vidéos et même des informations en temps réel sur les activités de la star. Evidemment, aucune trace de sa vie privée. Dans le cadre de ce que l'on a appelé la mafia des arbitres, le procureur de San Paolo a réclamé 16,5 millions de dollars de dédommagements. Cet argent serait destiné à des projets défendant les intérêts des consommateurs brésiliens. Les fans camerounais ont appris que Samuel Eto'o, dont les coups d'éclat sont médiatisés, n'est pas le seul buteur national. En effet, Albert Meyong Zé (Belenenses) s'est adjugé le titre de meilleur réalisateur de la Superliga portugaise avec 17 buts. Un regret tout de même, l'ex-joueur du Tonnerre et du Canon de Yaoundé n'a pas permis à son club d'éviter la relégation. Il y a fort à parier que l'avant international camerounais évoluera ailleurs la saison prochaine. Bordeaux avait d'ailleurs fait le forcing en janvier. Malgré une défaite à Odense, le 'FC Copenhague a enlevé le titre national. Alors qu'il restait encore une journée de championnat, le club de la capitale possédait six points d'avance sur Brondby, qui s'était incliné à Horsens (4-1). Heart of Midlothian a remporté la Coupe aux tirs au but (4-2, score final 1-1) au détriment de Gretna, un club de D3. Ce dernier n'a pourtant pas fini de rêver puisqu'il se produira sur la scène européenne la saison prochaine, vu que son vainqueur disputera la Ligue des Champions. Le FC Gamtel s'est adjugé le titre national. La National Interdepartmental Football Association (Nifa) a versé 12.000 dollars au champion, et 8.000 au deuxième, Gambia Police Force. Le club de l'aviation civile (GCAA) a complété le podium. Une première : Sioni Bolnisdi est devenu champion. 22, v'là l'Olympiacos ! Après avoir enlevé le titre, le club du Pirée a inscrit pour la 22e fois son nom au palmarès de la Coupe après avoir écarté facilement l''AEK Athènes (3-0). Rabotnicki Kometal Skopje est devenu champion pour la deuxième fois de son histoire alors qu'il restait encore trois matches à jouer. Le Raja de Casablanca a enlevé la Ligue des Champions arabes au détriment d'Enppi. Déjà vainqueurs en Egypte à l'aller (1-2), les Rajaouis, se sont imposés par le plus petit écart dans leurs installations. Cela faisait cinq mois que le staff technique de l'équipe nationale n'avait plus perçu son salaire. La semaine dernière, AustinEguavoen ainsi que ses assistants, SamsonSiasia, DanielAmokachi, qui s'occupe des moins de 23 ans, IkeShoronmu et AmusaAdisa, ont reçu un chèque réglant les arriérés depuis le mois de décembre. Ces hommes peuvent s'estimer heureux car leurs prédécesseurs, ChristianChukwu, ShaibuAmodu, MusaAbdulahi et MondaySinclair attendant que la Maison de Verre (eh oui, c'est comme cela que l'on surnomme la fédération !) leur verse ce qu'elle leur doit. Sinclair a dirigé les Super Eagles en 1997 et Musa a assure plusieurs intérims entre 1998-2003. Un mois après avoir paraphé son contrat de deux ans, avec une option de deux années supplémentaires, à la tête de l'équipe nationale, SivicBack est entré en fonction. Le technicien serbe a remplacé l'Egyptien MuhammadAbbas, remercié en avril. Le Legia Varsovie a décroché le huitième titre de son histoire Alors qu'il ne reste plus qu'une journée, le club de la capitale devance le Wisla Cracovie. Le champion n'a concédé que trois défaites en 29 rencontres et a engrangé 66 points. Ricardo Sà Pinto (34 ans) a bien réfléchi : il ne mettra pas un terme à sa carrière cette saison comme prévu. L'attaquant du Sporting Lisbonne se sent bien physiquement et psychologiquement et a par conséquent décidé d'endosser pour une dixième saison le maillot vert et blanc des Lions lisboètes .L'Etoile Rouge tient son doublé. Les hommes de Walter Zenga ont remporté la Coupe au détriment de l'Ofk (4-2). Au terme des 90 minutes règlementaires, les deux clubs se trouvaient à égalité (2-2). Quel suspense ! C'est grâce à un but marqué à la 93e minute par IulianFilipescu que Zurich est devenu champion. En effet, grâce à ce geste du défenseur, le club l'emportait 2-1 à Bâle, revenait à égalité de points avec son adversaire mais le devançait grâce à une meilleure différence de buts. Le sprint est terminé : Galatasaray a émergé au terme de la dernière journée en s'imposant à domicile 3-0 face à Kayserispor alors que Fenerbahce n'a arraché le partage que dans les arrêts de jeu à Denizlispor (1-1). Avant cette dernière journée, les deux clubs totalisaient 80 points. C'est la fiesta à Caracas, où le club de la capitale a décroché le titre national avec une journée d'avance sur la fin du championnat.