ALGéRIE

La Fédération est toujours à la recherche d'un coach pour l'équipe nationale. L'annonce de l'engagement de PeterSchnittger (65 ans) n'était pas fondée. Présent sur le continent africain depuis 1968, le technicien allemand s'est déclaré trop âgé pour faire des déplacements à travers l'Europe pour contacter ses joueurs. L'ancien sélectionneur du Cameroun, de la Côte d'Ivoire, d'Ethiopie et du Sénégal a accepté de collaborer au plan national visant à restructurer le football algérien. Le remplaçant de Meziane Ighil, qui a démissionné en septembre 2005, n'est donc toujours pas désigné.
...

La Fédération est toujours à la recherche d'un coach pour l'équipe nationale. L'annonce de l'engagement de PeterSchnittger (65 ans) n'était pas fondée. Présent sur le continent africain depuis 1968, le technicien allemand s'est déclaré trop âgé pour faire des déplacements à travers l'Europe pour contacter ses joueurs. L'ancien sélectionneur du Cameroun, de la Côte d'Ivoire, d'Ethiopie et du Sénégal a accepté de collaborer au plan national visant à restructurer le football algérien. Le remplaçant de Meziane Ighil, qui a démissionné en septembre 2005, n'est donc toujours pas désigné. GonzaloRodriguez n'ira pas à la Coupe du Monde. Le défenseur argentin de Villarreal s'est occasionné une déchirure des ligaments du genou gauche. Dans un premier temps, les médecins avaient estimé que l'opération n'était pas nécessaire mais, après des examens plus approfondis, ils ont décidé qu'il valait mieux procéder à la reconstruction du membre touché. L`opération était donc inévitable et elle a eu lieu à l'hôpital Nou d'Octubre de Valence, là où se trouvait PabloAimar, atteint par une forme de méningite. DwightYorke (34 ans), le capitaine de Trinidad & Tobago qui appartient à Manchester United, retournera à Sydney après la Coupe du Monde mais cette fois à titre définitif et non plus en prêt. Ze Elias (30 ans, 1m78, 72 kg) est dans le creux de la vague. Le médian a cassé le contrat qui le liait à Guaranì (D2 brésilienne). Rentré au pays après son expérience en D2 italienne avec Genoa (2003-2004), il avait endossé le maillot de Santos (25 matches et deux buts en deux saisons) avant de descendre de catégorie. Il avait 20 ans quand il a quitté Corinthians pour le Bayer Leverkusen où il n'est resté qu'une saison malgré un bon championnat avant de retourner à son point de départ. Il est revenu en Europe en 1997 et a alors transité par l'Inter, Bologne et Olympiacos. Voici deux semaines ont été frappés les trois coups du championnat national, qui stoppera dès le début de la Coupe du Monde. D'ici là, certains joueurs essayent de se mettre en évidence dans l'espoir d'être retenus dans la Seleçao. Dans cette catégorie figurent à coup sûr deux joueurs de Corinthians, l'arrière gauche GustavoNery et le milieu Ricardinho, RafaelSobis (20 ans), le deuxième attaquant de l'Internacional Porto Alegre, auteur de 19 goals lors du dernier tournoi, Kerlon (18 ans), médian offensif de Cruzeiro et Thiago (20 ans), le centre-avant de San Paolo surnommé le Nouveau Careca. Mais celui dont on parle le plus est le gardien/buteur de Sao Paulo, Rogerio Ceni. La saison dernière, il a été le meilleur buteur de son équipe avec 21 buts, et la semaine dernière, il a marqué un but qui a donné la victoire à son équipe contre Flamengo. Bien qu'en mars, il était dans les buts lors du match amical contre la Russie, sa présence en Allemagne n'est pas garantie car cette fois-là, Dida (Milan), Júlio César (Inter) et Marcos (Palmeiras) étaient blessés. Le gardien paulista a jusqu'à présent marqué 60 buts (41 sur coup franc et 19 sur penalty) et n'est plus qu'à deux unités du recordman, le paraguayen José Luis Chilavert. Il y a du rififi à Flamengo entre la direction et César Ramirez. Les patrons n'apprécient pas que l'attaquant paraguayen négocie avec d'autres clubs et menacent de rompre son contrat. Pour sa part, le joueur a signalé que la banque lui a refusé le chèque de 125.000 dollars donné par le club parce que le compte était à découvert. Voici quelques semaines, le club carioca avait déclaré qu'il était intéressé par Ronaldo : on est en droit de se demander comment il aurait fait pour payer el Fenomeno avec les problèmes de liquidités qu'il connaît. Tele Santana, coach de la sélection brésilienne entre 1982 et 1986, est décédé à 74 ans suite à une infection intestinale. Avec le FC Sao Paulo, il avait remporté deux fois la Copa Libertadores et deux fois la Coupe Intercontinentale. Titulaire incontournable de l'équipe nationale (55 sélections), Lee Dong-gook a décidé de ne pas passer sur le billard après que les médecins aient diagnostiqué une blessure aux ligaments du genou droit. Le joueur de Pohang Steelers préfère patienter car, en cas d'opération, il devrait renoncer au Mondial. Deux mois et demi après la conquête du cinquième titre à la CAN, la Fédération a donné une suite au différend qui a opposé Mido au coach, HassanShehata, lors de la demi-finale contre le Sénégal. L'attaquant de Tottenham s'est vu infliger une suspension de six mois mais cela n'a pas calmé le sélectionneur qui a directement déclaré " qu'il n'a pas besoin du joueur dans son équipe et qu'il ne le convoquera pas en juin pour le match contre l'Espagne, même si la Fédération décide de réduire la peine ". Manifestement, le coach n'a pas oublié que l'avant avait annoncé qu'il ne porterait plus le maillot de l'équipe nationale tant que l'entraîneur serait en place. Shehata a par la même occasion confirmé qu'il ne ferait plus appel à MohamedZidan, parce que l'attaquant prêté par le Werder Brême à Mainz n'avait pas répondu présent lorsqu'on avait fait appel à lui avant la CAN. " Vous ne pouvez jamais compter sur ce genre de joueurs ", a conclu le sélectionneur. L'America Mexico a remporté sa 5e Coupe des Champions de la Concacaf au détriment de Toluca, une autre équipe mexicaine. 90.000 personnes ont assisté au match retour au stade Aztèque. Après les 90 minutes réglementaires, le score était toujours vierge et, comme l'aller s'était également terminé par un nul blanc, il a fallu avoir recours aux prolongations qui ont souri à la formation locale dirigées par Manuel Lapuente (2-1). Voilà donc un des participants au Mondial des Clubs, qui aura lieu au Japon en décembre, connu. La Fédération polonaise a décidé que les clubs pouvaient engager un nombre illimité d'étrangers extracommunautaires. Cela a donné des idées à certains dirigeants désireux de profiter de la réforme. AntoniPtak, le président de Pogon Sczeczin, est sans aucun doute celui qui a frappé le plus fort. Il a cédé en bloc 16 joueurs polonais et les a remplacés par autant de Brésiliens, qui ont rejoint quatre compatriotes déjà sous contrat avec le club de Szczecin. Ces nouveaux venus ont presque tous été recrutés dans des clubs de D2 brésilienne. La colonie sud-américaine comptera quatre intrus (3 Polonais et un Slovène) et sera, bien entendu, dirigée par un entraîneur brésilien, CarlosSerrao, ex-Sao Paolo et Corinthians. Jusqu'à présent, les résultats n'ont pas donné raison au président. Et il ne peut même pas avancer que ses recrues sont victimes de la fameuse saudade, nostalgie du pays. Conscient qu'à Sczeczin, on ne trouve pas l'infrastructure nécessaire pour permettre à la colonie brésilienne de vivre ensemble, le président a choisi de dresser son quartier général dans un petit village près de Lodz, situé à une centaine de kilomètres de là. Le FC Porto est devenu champion national pour la 21e fois de son histoire. Le FC Sion, club de D2, s'est qualifié pour la Coupe de l'UEFA. Le cercle valaisan a en effet enlevé la 81e édition de la Coupe au détriment du Young Boys (1-1, 5-3 aux tirs au but). C'est la première fois qu'un pensionnaire d'une division inférieure s'attribue le trophée et Sion peut s'enorgueillir d'avoir remporté les dix finales auxquelles il a pris part (1965, 1974, 1980, 1982, 1986, 1991, 1995, 1996, 1997 et 2006). Pas de Coupe du Monde pour NabilTaïder. Français de naissance mais possédant également la nationalité tunisienne, le médian de Toulouse avait demandé une dérogation à la FIFA. L'organisme mondial a signalé à la Fédération tunisienne que cette demande était rejetée parce que le joueur avait été international français dans les catégories d'âge et qu'il avait dépassé les 21 ans puisqu'il est né le 25 mai 1983. MehdiNafti (27 ans) espère toujours participer à la Coupe du Monde. De retour avec la Réserve après sept mois d'immobilisation en raison d'une rupture des ligaments croisés, le milieu de Birmingham ne sera pas prêt à temps si l'on en croit son coach, SteveBruce. F. VANHEULE