ARGENTINE

Luciano Figueroa (24 ans) ne va pas à la Coupe du Monde. L'attaquant de River Plate s'est occasionné une déchirure des ligaments du genou gauche lors du match de championnat contre l'Estudiantes. Peu utilisé à Villarreal, club avec lequel il sous contrat jusqu'en 2010, l'avant avait accepté d'être prêté au cercle de Buenos Aires cet hiver. Avant de rejoindre l'Espagne en novembre 2004, il avait porté le maillot de Rosario Central (2001-2003), de Birmingham City (2003- janvier 2004), Cruz Azul au Mexique (janvier 2004-novembre 2004). Il a porté 15 fois le maillot de l'équipe nationale et marqué huit buts.
...

Luciano Figueroa (24 ans) ne va pas à la Coupe du Monde. L'attaquant de River Plate s'est occasionné une déchirure des ligaments du genou gauche lors du match de championnat contre l'Estudiantes. Peu utilisé à Villarreal, club avec lequel il sous contrat jusqu'en 2010, l'avant avait accepté d'être prêté au cercle de Buenos Aires cet hiver. Avant de rejoindre l'Espagne en novembre 2004, il avait porté le maillot de Rosario Central (2001-2003), de Birmingham City (2003- janvier 2004), Cruz Azul au Mexique (janvier 2004-novembre 2004). Il a porté 15 fois le maillot de l'équipe nationale et marqué huit buts. Même au Brésil, le racisme (passible d'une peine de prison) sévit sur les stades de foot. Exclu le dimanche précédent face à Gremio, Antonio Carlos Zago (36 ans) a été suspendu préventivement pour deux mois par le tribunal de la justice sportive (TJD). En fait, le défenseur de la Juventude, avait été renvoyé au vestiaire par l'arbitre suite à une bagarre avec un joueur adversaire de couleur, Jeovanio. En outre, en quittant le terrain, l'arrière a esquissé d'amples gestes, laissant courir son doigt sur ses bras de manière à indiquer la couleur de sa peau et souligner le fait qu'il est blanc. Pour sa défense, l'accusé a expliqué qu'il avait tout simplement voulu montrer à l'adversaire qu'il l'avait blessé à un bras. Cette version n'a pas retenu l'attention du TJD qui a ajouté que les probabilités que la sanction soit annulée en appel sont minimes. Le joueur risque une suspension allant de 120 à 520 jours. Après avoir évolué cinq saisons à l'AS Rome (1997-2002) et deux à Besiktas (2002-2004), il est rentré au pays en 2004. Mais cela n'a pas effacé ses antécédents. En Italie on disait que Zago sputa fuoco come un drago ce qui, la rime en moins, signifie - Zago crache le feu comme un dragon. Il ne s'agissait pas d'un simple jeu de mots. Pendant sa carrière italienne, il s'était fait surprendre à deux reprises en train d'asperger un adversaire de sa salive. La première fois lors du derby romain 1999-2000 où il s'en prit à Simeone. Comme l'attitude provocante de l'Argentin de la Lazio avait été établie, Zago n'écopa que de trois journées de suspension. En 2000-2001, en Coupe de l'UEFA, il cracha sur Rogerio de Benfica. La sanction tomba : trois matches de suspension. L 'AS Rome alla en appel et l'UEFA alourdit la peine, la portant à quatre matches : le joueur avait juré sur la tête de ses enfants qu'il était innocent alors que les images télé étaient incontestables. Un an plus tard, il fut suspendu pour trois matches mais, cette fois, c'était pour avoir asséné un coup de coude à un adversaire, Vanoli de la Fiorentina. Ce n'est pas une véritable surprise tant les rapports entre l'entraîneur et le ministre des Sports, Mbarga Mboua, étaient tendus : Artur Jorge (60 ans) a démissionné du poste de coach national qu'il occupait depuis janvier 2005. Trois joueurs de l'Atletico Junior, un club de D1, ont reçu des coups de fil les menaçant de mort s'ils jouaient contre le Deportivo Pereira, match comptant pour la sixième journée du Tournoi d'Ouverture. La police a immédiatement lancé une enquête pour retrouver les auteurs de ces appels téléphoniques aux défenseur HeiderPalacio, médian VíctorPacheco et attaquant EmersonAcuña. Ces cas ne sont malheureusement pas rares dans ce pays. Dans la même semaine, German Gonzalez, le coach de l'Independiente de Santa Fé, un autre club de D1, démissionnait de son poste, expliquant qu'il avait pris sa décision suite à des menaces de mort qui lui auraient été adressées à lui et à sa famille. Après quatre journées, l'Independiente est dernier avec un seul point mais cela ne justifie pas de telles méthodes de dissuasion. Ulsan Tigers a remporté la Supercoupe (1-0) au détriment de Chonbuk Motors. Pour le champion en titre, ce succès était de bon augure avant la reprise du championnat, le week-end dernier. La firme de boissons Red Bull, a acquis le New York Metrostars. Selon, le patron autrichien, Dietrich Mateschitz, le premier objectif est de faire en sorte que le club devienne le numéro de la côte est. Pour ce faire, une synergie sera mise sur pied avec Salzbourg, qui appartient également au magnat du groupe. Alain Giresse est le nouveau coach de l'équipe nationale. L'ex-international français remplace le Brésilien Jaïrzinho, limogé au lendemain de l'élimination des Panthères de la CAN 2006 et, par conséquent, du Mondial. Le contrat porte sur une durée de deux ans. Pendant ce temps, le sélectionneur devra arracher la qualification pour la CAN 2008 prévue au Ghana. Lors des éliminatoires, le Gabon évaluera dans le groupe 1 et affrontera la Côte d'ivoire, Madagascar et Djibouti. Le Français n'avait plus entraîné depuis juillet 2005, date à la quelle il avait été renvoyé de la tête de l'équipe de Géorgie pour mauvais résultats. Les spectateurs du match Petah Tiikva-Maccabi Herliya (D2) comptant pour les huitièmes de finale de la Coupe en ont eu pour leur argent. En effet, il a fallu botter 34 tirs au but pour désigner le vainqueur. L'équipe de D1 en a transformé 13 contre 12 à son adversaire. Franco Navarro (43 ans) est le nouveau coach national. Des problèmes récurrents au dos et un engourdissement de la jambe ont obligé Zoran Mirkovic (34 ans) à mettre un terme à sa carrière. International serbe à 59 reprises, il a débuté sa carrière en 1990 à l'Etoile Rouge Belgrade qu'il quittait pour le Partizan en 1993. Trois ans plus tard, il mettait le cap sur l'Italie où il joua à l'Atalanta (1996-1998) et à la Juventus (1998-2000). Il poursuivait alors son périple en Turquie où il porta pendant trois championnats (2000-2003) le maillot de Fenerbahce avant de revenir au Partizan Belgrade. Maher Al Sayed a été suspendu à vie de l'équipe nationale dont il était le capitaine. La fédération syrienne (SFA) a pris cette mesure suite au refus du médian de monter au jeu lors des dernières minutes de la rencontre comptant pour la Coupe d'Asie des Nations 2007, le 22 février dernier à Alep contre la Corée du Sud (défaite 1-2). En fait, le meneur de jeu n'avait pas apprécié qu'à la 70e minute, MiloslavRadenovic, lui demande de s'échauffer pour le laisser sur la touche, préférant lancer un autre joueur. Du coup, quand à la 83e, le coach lui demanda de monter au jeu, Al Sayed refusa, arguant qu'il n'avait pas l'esprit à jouer. Pour sa part, la fédération a qualifié sa sanction de clémente, étant donné qu'elle a tenu compte du bon comportement du joueur par le passé. En décembre dernier, Ümit Davala (34 ans en juillet) avait rompu le contrat le liant au Werder Brême, club qu'il avait rallié pendant l'été 2003. Tenaillé par un problème à la hanche, le défenseur turc a décidé de mettre un terme à sa carrière. International à 41 reprises, il s'est surtout distingué avec Galatasaray.