LUNDI

COUPE DU MONDE : OUZBEKISTAN-BAHREIN (1-0) à REJOUER. Le résultat du match disputé le 3 septembre 2005 a été annulé. Cette décision a été prise par la Fifa à la suite d'un protêt formel dressé par la fédération d'Ouzbékistan concernant une erreur technique commise par l'arbitre. A la 39e, alors que le score était de 1-0, le directeur de jeu a accordé à l'Ouzbékistan un penalty qui a été transformé. Mais comme, avant l'exécution du coup de pied de réparation, un joueur de l'Ouzbékistan avait pénétré dans la surface de réparation, l'arbitre a accordé un coup franc indirect au Bahreïn alors que les lois du jeu prévoient que le coup de pied de réparation soit rejoué. Cette erreur technique a été confirmée par le commissaire de match et l'inspecteur d'arbitres. L'Ouzbékistan a porté plainte auprès de la FIFA,...

COUPE DU MONDE : OUZBEKISTAN-BAHREIN (1-0) à REJOUER. Le résultat du match disputé le 3 septembre 2005 a été annulé. Cette décision a été prise par la Fifa à la suite d'un protêt formel dressé par la fédération d'Ouzbékistan concernant une erreur technique commise par l'arbitre. A la 39e, alors que le score était de 1-0, le directeur de jeu a accordé à l'Ouzbékistan un penalty qui a été transformé. Mais comme, avant l'exécution du coup de pied de réparation, un joueur de l'Ouzbékistan avait pénétré dans la surface de réparation, l'arbitre a accordé un coup franc indirect au Bahreïn alors que les lois du jeu prévoient que le coup de pied de réparation soit rejoué. Cette erreur technique a été confirmée par le commissaire de match et l'inspecteur d'arbitres. L'Ouzbékistan a porté plainte auprès de la FIFA, réclamant que le match soit annulé et qu'un résultat de 3-0 lui soit accordé. L'instance mondiale a rejeté cette attribution du résultat mais a décidé que le match serait rejoué le 8 octobre. Afin de respecter l'ordre du tirage au sort, le match retour, prévu le 7 septembre, a été fixé au 12 octobre. COUPE D'AFRIQUE DES NATIONS 2010. L'Angola profite de la période faste que vit son équipe nationale pour poser sa candidature en vue de l'organisation de l'épreuve. Jusqu'à présent, le Kenya et le Gabon ont fait de même. COLOMBIE. Après une réunion de la dernière chance, le syndicat des joueurs a décidé de déclencher une grève au finish à partir du 13 septembre. L'Acolfutpro, l'association des footballeurs professionnels, réclame de meilleures conditions de travail, une meilleure redistribution des rentrées commerciales et des droits TV. Entre-temps, les parties concernées, d'un côté le syndicat des joueurs et de l'autre la fédération (Fedefutbol) et la ligue pro (Dimayor), ont accepté la médiation du vice-ministre de la Protection sociale. HRISTO STOICHKOV CONTRE LENNART JOHANSSON. Au terme de la rencontre de Coupe du Monde perdue contre la Suède (3-0) le samedi 3 septembre, le coach de la Bulgarie a déclaré que le président de l'UEFA avait manipulé le résultat. L'UEFA n'a pas attendu longtemps pour déposer plainte auprès de la FIFA. Cette fois, c'est la fédération bulgare qui se désolidarise de son sélectionneur : elle a envoyé au président suédois de l'UEFA une lettre dans laquelle elle présente ses plus sincères excuses suite au comportement scandaleux de son entraîneur et affirmant que son cas serait discuté lors de la prochaine réunion du comité exécutif, prévue en octobre. MATCHES TRUQUéS EN TURQUIE. Gokdeniz Karadeniz, risque six mois de suspension. Le médian international turc de Trabzonspor aurait reconnu devant la commission de discipline s'être mis d'accord avec des collègues afin d'ajuster une rencontre de la saison dernière sur laquelle il avait parié. JAIRZINHO n'est plus le coach du Gabon. A défaut de qualifier les Panthères pour la Coupe du Monde, le Brésilien devait les mener à la CAN 2006 mais cet espoir s'est estompé. DRAME AU CONGO. Six personnes sont mortes suite à l'écroulement d'un mur du stade de Kananga, ville située au centre de la République Démocratique, au terme de la rencontre qui a vu l'équipe locale, Tshinkuku, s'incliner face au Kinshasa V-Club (0-2). A la base de cet accident, se trouvent des supporters, qui tentaient d'escalader le mur afin de monter sur le terrain pour y hurler leur colère aux joueurs. DIDIER DROGBA n'a pas apprécié les insultes et les menaces reçues après la défaite de la Côte d'Ivoire face au Cameroun à tel point qu'il a laissé entendre qu'il était prêt à quitter l'équipe nationale, si certaines choses devaient se reproduire. NIILAMPTEY (30 ans) est rentré au Ghana. Après ses débuts prometteurs à Anderlecht (32 sélections de 1991-1995), l'attaquant s'est fourvoyé au PSV, à Aston Villa et Coventry, Venise, l'Union Santa Fe (Argentine), Ankaragürü (Turquie), Uniao Leiria (Portugal), Greuther Fürth (Allemagne), Shandong Luneng (Chine) et Al Nassr (Emirats Arabes Unis). Après un tel périple, il a retrouvé son club formateur, l'Ashante Kotoko de Kumaisi. par Nicolas Ribaudo