Un contrôle de la poitrine, un jonglage pour se mettre à l'aise et un retourné pour conclure le tout en beauté. Au milieu d'une arrière-garde apathique, Almoez Ali trouve le petit filet japonais dès la douzième minute et met le Qatar sur une rampe de lancement vers son premier titre continental.
...