Vendredi dernier, l'Angleterre s'est imposée 0-1 face à l'Autriche, dans une joute amicale. Peter Crouch a marqué sur une passe de David Beckham mais bien plus que de cette victoire, on a parlé du forfait de Michael Owen, victime d'une déchirure musculaire. C'est d'autant plus ennuyeux que Steve McClaren était déjà confronté à l'absence de Wayne Rooney alors que l'Angleterre fait face à un déplacement crucial ce soir en Croatie. Si elle veut se qualifier pour l'EURO, elle doit arracher un point coûte que coûte. McClaren fait appel à ses éléments chevronnés pour ce match de la dernière chance. Avec Beckham, ...

Vendredi dernier, l'Angleterre s'est imposée 0-1 face à l'Autriche, dans une joute amicale. Peter Crouch a marqué sur une passe de David Beckham mais bien plus que de cette victoire, on a parlé du forfait de Michael Owen, victime d'une déchirure musculaire. C'est d'autant plus ennuyeux que Steve McClaren était déjà confronté à l'absence de Wayne Rooney alors que l'Angleterre fait face à un déplacement crucial ce soir en Croatie. Si elle veut se qualifier pour l'EURO, elle doit arracher un point coûte que coûte. McClaren fait appel à ses éléments chevronnés pour ce match de la dernière chance. Avec Beckham, Cole, Lampard et Gerrard, il revient à la recette de Sven-Goran Eriksson pendant le Mondial. Un an et demi d'expériences n'a manifestement pas apporté les résultats souhaités. Les détracteurs de McClaren fustigent évidemment le retour à l'ancien régime, y voyant une prise de pouvoir de la vieille garde. Si McClaren conserve une chance de qualification, il la doit à la victoire d'Israël face à la Russie samedi : l'Angleterre n'était même plus maîtresse de son sort. En cas de victoire russe, Albion était éliminée avant le voyage en Croatie. Ce scénario a déchaîné la presse anglaise la semaine dernière. Elle a remis en cause la valeur du sélectionneur, qui était l'adjoint d'Eriksson en Allemagne mais aussi les joueurs. Ces vedettes grassement payées étaient-elles encore capables de se motiver pour un match en équipe nationale ? Steve Coppell, le coach de Reading, a déclenché une troisième discussion, relayé par l'ancien international Paul Parker. Tous deux ont fustigé l'influence des étrangers, qui freinent l'éclosion des jeunes talents anglais. Arsène Wenger se sent toujours visé. Arsenal, le leader du championnat, joue depuis un moment sans Anglais mais l'Alsacien a contré la critique : " De 1966 à 1996, il n'y avait presque pas d'étrangers ici. L'équipe nationale a-t-elle connu plus de succès ? Non. Depuis quelques années, elle est meilleure dans les grands tournois. Imaginez qu'on limite le nombre d'étrangers. Les grandes équipes vont se disputer les meilleurs footballeurs anglais. Cela améliorera-t-il le niveau du championnat ? Le problème est bien plus complexe ". JOHNDOHERTY, un des Busby Babes, est décédé à l'âge de 72 ans. Il a disputé 26 matches pour United et a marqué sept buts mais une blessure l'a contraint à raccrocher à 23 ans. Il a été président de l'association des anciens joueurs de United pendant de longues années. WIGAN a jeté son dévolu sur Steve Bruce, l'actuel manager de Birmingham, pour remplacer Chris Hutchings, limogé. Bruce occupe le poste de manager de Birmingham depuis six ans. Auparavant, il a travaillé pour Wigan. En janvier, Carson Yeung reprend Birmingham et Bruce s'attend à être remercié. CHELSEA est privé de Ricardo Carvalho pour deux mois. Le défenseur portugais souffre du dos. MARK HUGHES, le manager de Blackburn, a été élu Manager du mois de novembre. Il négocie une prolongation de contrat. A l'image d' Alex Ferguson, il souhaite un contrat à l'année, renouvelable. Selon les tabloïds, Hughes, âgé de 44 ans, est le successeur désigné de Ferguson quand celui-ci quittera United. ANTON FERDINAND (West Ham) est accusé de coups et blessures dans une discothèque. Le défenseur de 22 ans a déclaré au tribunal avoir voulu protéger un ami. MANCHESTER CITY. Avoir un propriétaire thaïlandais comporte des obligations. Ainsi, la semaine dernière, Sven-Goran Eriksson a-t-il dû se rendre en Asie pour juger la valeur de talents renseignés par le propriétaire. City a un accord de collaboration avec Shen Hua et trois joueurs peuvent effectuer un stage en Angleterre. Il s'agit d'un gardien, d'un médian et d'un attaquant. PETER T'KINT