Il a fallu du temps avant que Roman Yaremchuk (25 ans), brillant à l'EURO avec l'Ukraine, ne quitte les Buffalos. Début août, Michel Louwagie, en fin négociateur, a réussi à obtenir 17 millions plus 25% à la revente de la part de Benfica.
...

Il a fallu du temps avant que Roman Yaremchuk (25 ans), brillant à l'EURO avec l'Ukraine, ne quitte les Buffalos. Début août, Michel Louwagie, en fin négociateur, a réussi à obtenir 17 millions plus 25% à la revente de la part de Benfica. Il a investi une partie de cette somme pour transférer l'opportuniste Gianni Bruno (deux millions, Zulte Waregem), le meneur de jeu Andrew Hjulsager (1,8 million, KV Ostende), l'expérimenté et travailleur Julien de Sart (Courtrai) et le solide défenseur Joseph Okumu (3,5 millions, IF Elfsborg), qui peut jouer des deux pieds. L'Europe étant considérée comme un must (surtout par le président Ivan De Witte, qui rêve des soirées de Ligue des Champions), Hein Vanhaezebrouck savait que pendant un mois et demi, son équipe allait devoir jouer deux fois par semaine. Il a donc programmé des entraînements difficiles afin d'avoir deux équipes compétitives et de pouvoir lutter sur tous les fronts. Malheureusement pour lui, plusieurs joueurs se sont blessés: Laurent Depoitre, Sven Kums, Elisha Owusu, Sulayman Marreh et Núrio Fortuna ont multiplié les petits bobos tandis que le talentueux Giorgi Chakvetadze, relève de deux ans d'inactivité complète. Vanhaezebrouck attend de lui qu'il devienne un "footballeur plus moderne". Cela veut dire couvrir plus de terrain, assurer sa part de travail défensif et prêter main forte au collectif en perte de balle. Des critères que De Sart a déjà démontré pouvoir remplir. En championnat, les débuts de La Gantoise ont été difficiles. Les joueurs se créaient des occasions, mais n'arrivaient pas à conclure, ce qui a précipité les défaites à Saint-Trond et à Ostende, tandis que le Beerschot est revenu de 2-0 à 2-2. Le déclic s'est produit juste à temps, fin août, avec une qualification pour la phase de poules de la Conference League (obtenue grâce à un 3-0 face aux Polonais du Rákow Czestochowa) et un étonnant 6-1 face au Club Bruges. Tout ça grâce à un pressing haut, à la conquête des deuxièmes ballons, à une agressivité positive et à de l'opportunisme devant le but. C'est sur ces bases que le club doit continuer à grandir.Transféré du Beerschot en janvier dernier, il n'a pas son pareil pour évoluer dans les petits espaces, mais il commence seulement à se montrer efficace, en bonne partie grâce à sa complicité avec Laurent Depoitre en pivot. Mbayo (KV Courtrai), Yaremchuk (Benfica, Por), Niangbo (Sturm Graz, Aut), Mohammadi (contrat rompu), Bukari (FC Nantes, Fra), Dolet (Malines).