Depuis son retour au mois de janvier, Mehdi Carcela s'est fait une place de plus en plus importante dans le onze du Standard. Au point de poser la question du comportement de l'équipe liégeoise en son absence, au coup d'envoi à Charleroi. Sur le tableau noir, Ricardo Sa Pinto ne revient pas au 4-4-2, laissant Duje Cop sur le banc pour installer Carlinhos dans le costume de numéro 10. Les couloirs sont alors occupés par Paul-José Mpoku et Junior Edmilson, qui ne cessent de permuter pour tenter de faire la différence sur les côtés.
...