Les améliorations ? Plus légère, elle offre un écran 16/9 de 5 pouces (donc plus large que sa devancière) pour 960x544 pixels et un affichage de plus de 16 millions de couleurs ! Le rendu est censé être aussi beau que celui de la Playstation 3. L'écran devient tactile et un pavé arrière, lui aussi tactile, a été ajouté au dos. Il enrichira les jeux de certaines fonctionnalités. On note la présence d'un détecteur de mouvements, d'une double caméra et d'un système de reconnaissance vocale servant à utiliser des options ou à donner des consignes lors de phases de jeu. Sony a tenu compte des remarques des gamers et a rajouté un second stick analogique dont le revêtement a été spécialement conçu pour bien accrocher le pouce ! La batterie a une autonomie de 3 à 5 heures en mode jeu. Pour les plus gourmands, Sony vend une batterie externe qui prolonge la durée de quelques heures supplémentaires.

Sachez que " la bête " comporte un système de reconnaissance Bluetooth et peut être utilisée comme un appareil photo (capteur avant et arrière) ou un GPS. Le multi-joueurs en réseau est garanti par un accès WI-FI (un abonnement 3G est possible mais le prix de la console est plus cher.) Au Japon, le lancement de la Vita n'a pas été un franc succès. Plus de 321.000 exemplaires ont trouvé preneurs lors des deux premiers jours. Mais l'intérêt a ensuite fortement baissé. Début février, la Vita stagnait en troisième position des ventes (environ 17.000 par semaine), derrière la PS3 et surtout, la 3DS (un peu plus de 75.000 par semaine).

Sony compte beaucoup sur les marchés européen et américain pour faire grimper les chiffres et concurrencer la console de Nintendo, sa rivale avouée. Au niveau des jeux, le panel est assez large et pas mal de titres sportifs sont à l'honneur : ModNation Racers : road trip (un clone de Mario Kart), Everybody's Golf, F1 2011, Motorstorm RC (voitures téléguidées), Ridge Racer, Virtua Tennis 4 ou encore FIFA 12. Par contre, la compatibilité n'est pas possible avec les jeux PSP. Les titres les plus prestigieux de cette dernière vont intégrer peu à peu le Playstation Store et seront téléchargeables.

PAR SIMON BARZYCZAK

Les améliorations ? Plus légère, elle offre un écran 16/9 de 5 pouces (donc plus large que sa devancière) pour 960x544 pixels et un affichage de plus de 16 millions de couleurs ! Le rendu est censé être aussi beau que celui de la Playstation 3. L'écran devient tactile et un pavé arrière, lui aussi tactile, a été ajouté au dos. Il enrichira les jeux de certaines fonctionnalités. On note la présence d'un détecteur de mouvements, d'une double caméra et d'un système de reconnaissance vocale servant à utiliser des options ou à donner des consignes lors de phases de jeu. Sony a tenu compte des remarques des gamers et a rajouté un second stick analogique dont le revêtement a été spécialement conçu pour bien accrocher le pouce ! La batterie a une autonomie de 3 à 5 heures en mode jeu. Pour les plus gourmands, Sony vend une batterie externe qui prolonge la durée de quelques heures supplémentaires. Sachez que " la bête " comporte un système de reconnaissance Bluetooth et peut être utilisée comme un appareil photo (capteur avant et arrière) ou un GPS. Le multi-joueurs en réseau est garanti par un accès WI-FI (un abonnement 3G est possible mais le prix de la console est plus cher.) Au Japon, le lancement de la Vita n'a pas été un franc succès. Plus de 321.000 exemplaires ont trouvé preneurs lors des deux premiers jours. Mais l'intérêt a ensuite fortement baissé. Début février, la Vita stagnait en troisième position des ventes (environ 17.000 par semaine), derrière la PS3 et surtout, la 3DS (un peu plus de 75.000 par semaine). Sony compte beaucoup sur les marchés européen et américain pour faire grimper les chiffres et concurrencer la console de Nintendo, sa rivale avouée. Au niveau des jeux, le panel est assez large et pas mal de titres sportifs sont à l'honneur : ModNation Racers : road trip (un clone de Mario Kart), Everybody's Golf, F1 2011, Motorstorm RC (voitures téléguidées), Ridge Racer, Virtua Tennis 4 ou encore FIFA 12. Par contre, la compatibilité n'est pas possible avec les jeux PSP. Les titres les plus prestigieux de cette dernière vont intégrer peu à peu le Playstation Store et seront téléchargeables. PAR SIMON BARZYCZAK