Le parcours de Vit Valenta est pour le moins mouvementé. La saison passée, le médian tchèque n'a guère joué. Le Cercle souhaitait le louer mais Valenta est resté. Durant la préparation, il a obtenu des occasions de jouer et ses prestations ont été satisfaisantes mais après le premier match de championnat, son club voulait à nouveau se défaire de lui. Il est toujours dans la Venise du Nord, sur une voie de garage. " A mon arrivée, la saison passée, j'ai souffert de blessures ", explique le médian. " Je me sentais bien après ...

Le parcours de Vit Valenta est pour le moins mouvementé. La saison passée, le médian tchèque n'a guère joué. Le Cercle souhaitait le louer mais Valenta est resté. Durant la préparation, il a obtenu des occasions de jouer et ses prestations ont été satisfaisantes mais après le premier match de championnat, son club voulait à nouveau se défaire de lui. Il est toujours dans la Venise du Nord, sur une voie de garage. " A mon arrivée, la saison passée, j'ai souffert de blessures ", explique le médian. " Je me sentais bien après la trêve hivernale mais je n'ai pas reçu ma chance ". L'entraîneur Harm van Veldhoven estime qu'il n'était pas encore prêt et l'a aligné 13 fois : " Après son passage dans des clubs néerlandais de divisions inférieures, il a éprouvé du mal à retrouver le niveau requis qu'il avait à Lommel, où je l'ai coaché, il y a quatre ans. En outre, d'autres éléments du groupe avaient évolué favorablement tandis que Valenta ne parvenait pas à progresser. Mais je n'aime pas aborder ce sujet car il m'oblige à parler des défauts d'un joueur... Cependant, quand nous avons décidé de le louer, nous n'avons trouvé aucun acquéreur vraiment concret. Vit a tendance à subir les événements, style : - On verra bien. Son manager ne l'a pas suffisamment soutenu et Vit n'est donc pas parti. J'ai cependant fait de mon mieux pour tenter de l'amener à son meilleur niveau, d'autant que je n'ai rien à lui reprocher sur le plan de la mentalité ". Van Veldhoven l'a aligné dans différentes joutes amicales, ce qui a incité le joueur et le monde extérieur à croire qu'il pouvait quand même rester : " Valenta a été bon contre des formations un rien inférieures à la nôtre mais contre les meilleures, nous avons eu des problèmes de placement. Je voulais lui permettre de montrer ce dont il était capable mais en début de championnat, à Mouscron, nous avons de nouveau eu du mal à entrer dans le match, les joueurs se sont marchés sur les pieds, nous ne parvenions pas à nous démarquer ". Remplacé, Valenta a ensuite eu un entretien avec le coach. Van Veldhoven : " Nous lui avons fait une proposition : le marché des transferts n'était pas clôturé. Nous serions ouverts à tout candidat acquéreur " Valenta : " D'accord, mais il ne restait qu'une dizaine de jours. C'était un laps de temps trop court pour tout arranger. Evidemment, j'étais fâché. Je ne trouvais pas ça correct ". Valenta est resté au Cercle, n'a plus reçu d'occasions de jouer et n'était même plus sur le banc lors du dernier match de championnat, contre Gand. " Maintenant, je veux partir le plus vite possible ", dit-il. " Si Vit effectue les bons choix, il peut réussir à se relancer mais je trouve qu'il a perdu un an ", conclut son entraîneur. KRISTOF DE RYCK