tactique

0 sur 18, tel était le dur verdict il y a deux ans. Trop peu d'efficacité en défense comme en attaque. L'équipe n'était pas assez forte mentalement pour profiter des rares occasions qui se présentaient. Cela va-t-il changer ? Au niveau national, le Club semble mieux armé que la saison passé...

0 sur 18, tel était le dur verdict il y a deux ans. Trop peu d'efficacité en défense comme en attaque. L'équipe n'était pas assez forte mentalement pour profiter des rares occasions qui se présentaient. Cela va-t-il changer ? Au niveau national, le Club semble mieux armé que la saison passée, même si on peut encore s'interroger sur l'efficacité de la défense. Six buts contre en six matches de championnat, c'est beaucoup. Trop. Le Club a encore jeté son dévolu sur un jeune gardien et il commet des fautes. Letica apprendra-t-il vite ou connaîtra-t-il des hauts et des bas ? Leko va-t-il faire tourner son noyau ? Ce n'était pas nécessaire la saison passée, puisqu'il était éliminé en Europe. Le noyau est en tout cas plus étoffé et plus riche : il possède plus d'avants qu'il y a deux ans, quand il dépen- dait d' Izquierdo. Rezaei, Wesley, Schrijvers, Vossen, Dennis : tous sont capables de marquer. D'autres comme Danjuma, Rits ou Nakamba vont découvrir un autre univers et leurs limites. Mais si l'occupation de terrain reste identique, le Club peut avoir une chance de se montrer dans tous les matches. Il figure sous ce nom sur les listes UEFA mais son maillot affiche le nom de Danjuma. Il a débarqué en JPL comme un patineur de vitesse néerlandais : affûté, rapide, intenable. Un peu comme Dennis il y a un an mais celui-ci avait ensuite eu un passage à vide. Danjuma semble capable de conserver sa forme. Sa mission : faire oublier Limbombe.