Vitesse de croisière

Les débuts ont été laborieux. Une défaite en finale de la Coupe contre l'Antwerp, deux autres revers contre Charleroi et le Beerschot, le tout durant les quatre premiers matches de la saison. C'était totalement inattendu. Le Club avait pu s'entraîner convenablement pendant le confinement, grâce à ses excellentes installations, et il avait conservé son noyau. Mais il ne retrouvait pas sa fraîcheur en attaque, certains ailiers créatifs ayant connu une préparation difficile, comme Emmanuel Dennis et Krepin Diatta. De petites erreurs ont été sanctionnées en championnat. Le Club n'a été indigne de son statut qu'une seule fois : en première mi-temps de la finale de la Coupe, face à un ...

Les débuts ont été laborieux. Une défaite en finale de la Coupe contre l'Antwerp, deux autres revers contre Charleroi et le Beerschot, le tout durant les quatre premiers matches de la saison. C'était totalement inattendu. Le Club avait pu s'entraîner convenablement pendant le confinement, grâce à ses excellentes installations, et il avait conservé son noyau. Mais il ne retrouvait pas sa fraîcheur en attaque, certains ailiers créatifs ayant connu une préparation difficile, comme Emmanuel Dennis et Krepin Diatta. De petites erreurs ont été sanctionnées en championnat. Le Club n'a été indigne de son statut qu'une seule fois : en première mi-temps de la finale de la Coupe, face à un Antwerp solide, qui a joué le contre et a donné du travail à Simon Mignolet à diverses reprises. Indépendamment de cette mi-temps, le Club a affiché une bonne mentalité. L'équipe a ensuite réagi. Diatta et Dennis se sont réveillés, même si le Nigérian s'est ensuite blessé et a dû repartir de zéro. L'absence de Brandon Mechele et de David Okereke, positifs au Covid, ont permis à deux joueurs de se montrer : Odilon Kossounou a prouvé qu'il avait progressé en défense centrale et en a été récompensé par une sélection pour le match contre les Diables rouges avec la Côte d'Ivoire. Suite à l'indisponibilité d'Okereke et à l'immobilité du Club sur le marché des transferts, Michael Krmencik a reçu une nouvelle chance. Il l'a saisie et a réussi de beaux mouvements en direction du but. Reste à voir s'il deviendra un buteur en série en Belgique, mais en tout cas, il progresse. Le gain obtenu par Bruges durant les deux premiers mois de la compétition réside sans doute dans le maintien de son noyau et dans le rééquilibrage de l'entrejeu. Hans Vanaken jouit d'une liberté encore plus grande que la saison passée, soutenu par Charles De Ketelaere, son futur successeur. Celui-ci a passé un été pénible, mais il a confirmé son talent ces dernières semaines à gauche de Vanaken, faute d'un véritable extérieur. La présence de ce talent frais dispense le double Soulier d'Or de ses corvées défensives, ce qui devrait lui permettre de marquer davantage de buts. Le Club NXT découvre la D1B et la confrontation est parfois dure. Les Espoirs de l'Ajax évoluent depuis un certain temps à ce niveau, ils s'y sont adaptés et ont même été champions en 2018, sous la direction de Michael Reiziger et Winston Bogarde. Ça n'offre aucune garantie aux joueurs : deux ans plus tard, Noussair Mazraoui est le seul titulaire en équipe-fanion. Noa Lang, un ailier, a longtemps essayé de gagner ses galons, en vain. Le Club Bruges peut éventuellement en profiter. Il y a une place à prendre sur l'aile gauche. Lang peut y devenir une sensation, comme Limbombe et Danjuma avant lui. Comme beaucoup d'autres footballeurs de son équipe, il est international espoir. Les Ajacides se retrouvent plus souvent en équipe nationale que dans leur équipe A. La saison passée, Lang a acquis expérience et maturité au FC Twente, où il était prêté. Il doit maintenant s'habituer à un autre système de jeu. Top: Hans Vanaken Ses débuts ont été laborieux, ce qui lui a valu des critiques, comme toujours quand il traverse une mauvaise passe, mais il s'est rapidement ressaisi. Y compris dans ses statistiques. Flop: Éder Balanta Il a affiché trop peu d'énergie en finale de la Coupe, il a perdu sa place dans l'entrejeu et a ensuite été décevant quand il a dû remplacer Mechele en défense.