Le nouveau - Ferran Jutglà

Son coeur appartient à Barcelone. Ferran Jutglà espère qu'à terme, le Club Bruges constitue un tremplin définitif pour le grand club catalan. Il l'a fait savoir sur les réseaux sociaux. La saison passée, l'attaquant s'est produit pour Barcelone B, il a fait quelques apparitions en équipe première mais n'a pu rester au Barça B, suite à la limite d'âge imposée. La concurrence en attaque étant redoutable, il a décidé de se tourner vers un autre projet.
...

Son coeur appartient à Barcelone. Ferran Jutglà espère qu'à terme, le Club Bruges constitue un tremplin définitif pour le grand club catalan. Il l'a fait savoir sur les réseaux sociaux. La saison passée, l'attaquant s'est produit pour Barcelone B, il a fait quelques apparitions en équipe première mais n'a pu rester au Barça B, suite à la limite d'âge imposée. La concurrence en attaque étant redoutable, il a décidé de se tourner vers un autre projet. Il a donc mis le cap sur le Club Bruges, une formation qui lui convient parfaitement, a-t-il souligné. Jutglà a grandi dans la pauvreté et il porte les stigmates d'une jeunesse difficile. Il n'a échappé à cette existence désolante que grâce à son courage et à son travail. Jutglà a été sacré meilleur buteur de la D3 espagnole, la saison passée, avec 19 buts en 32 matches. On lui a toujours prédit un bel avenir mais jusqu'à présent, l'Espagnol, qui a déjà 23 ans, n'a pas réussi à franchir l'ultime palier, même s'il a eu la possibilité de prolonger d'un an son contrat et qu'il a malgré tout disputé huit matches avec l'équipe première du Barça. Jutglà a décidé de chercher un club qui lui offre davantage de temps de jeu. Reste à voir s'il l'obtiendra vraiment dans la Venise du Nord. Le Catalan a grandi dans un petit village, non loin de Barcelone. Il a joué un certain temps pour l'Espanyol mais il a toujours été supporter de Barcelone, qu'il a rejoint l'été 2021, il y a un an donc. Il est vif, ambitieux, rapide et mobile. Empreint de rage de vaincre. Il est capable de jouer sur les flancs mais s'exprime mieux dans le rectangle. Il a été très bon durant la préparation et il jouit de la confiance du Club Bruges, qui lui a offert un contrat de quatre ans. Il a auparavant repoussé des offres de Villarreal, du VfL Wolfsburg et de Leeds United. Bruges aurait déboursé environ cinq millions d'euros pour s'assurer ses services. 1 Coiffé par le Standard Le Club Bruges a été coiffé par... le Standard. Les Rouches ont été les premiers à réserver leur stage à Garderen, aux Pays-Bas, le camp attitré du Club depuis des années. Le champion s'est donc rabattu sur Wageningen, où il s'est entraîné sur la superbe pelouse synthétique du club, tombé en faillite en 1992. 2 Un Noa Lang décontracté Noa Lang a fait preuve d'une remarquable décontraction pendant toute la préparation. Il a gagné avec Tajon Buchanan une compétition qui consistait à pêcher le plus de truites possibles (on les a remises à l'eau ensuite). Il a empoché le chèque de cent euros promis au vainqueur. 3 Pas un gendarme On peut arriver au petit-déjeuner avec quelques minutes de retard. Ça ne dérange pas Carl Hoefkens. Le nouvel entraîneur principal n'a pas envie de jouer au gendarme. Trois brèves entrées au jeu la saison passée et un but dans le match crucial à l'Union. Antonio Nusa, âgé de 17 ans, a déjà révélé une partie de son talent. Le Norvégien, transféré il y a une saison de Stabaek, est un diamant brut. Il arpente inlassablement le terrain et son style de jeu fait penser aux mouvements de Noa Lang. Certains estiment qu'il possède suffisamment de moyens pour combler le vide que laisserait l'éventuel départ du Néerlandais. Il recevra certainement sa chance car Carl Hoefkens est décidé à miser sur les jeunes. Nusa est un des nombreux produits de l'excellente usine à talents norvégienne. Il n'avait encore disputé que onze matches en professionnels en Scandinavie quand le Club l'y a repéré et a versé trois millions pour son transfert. On vante sa mentalité. Il fait preuve d'une maturité étonnante pour son âge. Son ancien club ne doute pas un instant que Nusa va éclater à Bruges.