Depuis que l'on sait que deux formations italiennes disputeront la finale de la Ligue des Champions, ça discute ferme dans la Botte. Et on ne rate pas une occasion d'y faire référence. Ainsi lors du succès de Kim Clijsters aux Internationaux d'Italie à Rome, le Corriere dello Sport, le quotidien sportif de la Ville Eternelle, que l'on ne peut taxer d'être pro-Juventus, n'a pas hésité à titrer : -Clijsters est forte comme la Juve. Manifestement, c'était un compliment.
...

Depuis que l'on sait que deux formations italiennes disputeront la finale de la Ligue des Champions, ça discute ferme dans la Botte. Et on ne rate pas une occasion d'y faire référence. Ainsi lors du succès de Kim Clijsters aux Internationaux d'Italie à Rome, le Corriere dello Sport, le quotidien sportif de la Ville Eternelle, que l'on ne peut taxer d'être pro-Juventus, n'a pas hésité à titrer : -Clijsters est forte comme la Juve. Manifestement, c'était un compliment. Mais l'Italie reste le pays de la Commedia dell'Arte où les supporters de l'AC ont organisé les funérailles de l'Inter. On a eu droit à toute une série de déclarations, de demandes et de réactions assez surprenantes. Milan veut jouer en blanc. Les dirigeants milanais ont demandé à l'UEFA de pouvoir délaisser leurs couleurs rouge et noir pour porter un maillot blanc. Cette fois, ce ne n'est pas suite à l'intervention d'un sponsor mais simplement par superstition. C'est en effet dans cette couleur que l'AC Milan s'est présenté lorsqu'il a remporté ses trois coupes en 89, 90 et 94, respectivement contre le Steaua Bucarest (4-0), Benfica (1-0) et Barcelone (4-0). Tant pis si c'est dans cette tenue blanche qu'il s'est incliné en 95 contre l'Ajax Amsterdam (0-1). Depuis 1989 , il Milan n'a disputé qu'une finale de Ligue des Champions avec son maillot rossonero : en 1993 à Munich, où il a été battu par Marseille (0-1). PourquoiPierluigi Collina comme arbitre ? Etant donné que les deux équipes sont du même pays, certains dirigeants italiens se sont demandé pourquoi ne pas désigner un arbitre italien pour diriger la rencontre ? Le referee chauve transalpin ferait très bien l'affaire. Pour bon nombre de tifosis cela aurait eu un côté sympa puisque pour une fois le directeur de jeu serait de la même nationalité que les équipes mais le directeur général de l'UEFA, Gerhard Aigner, a vite signalé : " Ce n'est jamais arrivé que, dans les compétitions UEFA, l'arbitre et les équipes soient de la même nationalité et cela a toujours été accepté par les clubs ". Le doublé Championnat-Ligue des champions, incroyable tabou pour la Juventus. Septième finale pour le club turinois mais il est surprenant de constater que quand les Bianconeri ont remporté le titre, ils n'ont pas été en mesure de gagner la Coupe d'Europe. Ce fut le cas en 73 contre l'Ajax et dix ans plus tard contre Hambourg. En 85, la Juve a pris le meilleur sur Liverpool lors de la soirée tragique du Heysel. Cette année-là, le scudetto était allé à Vérone. Cette situation s'est répétée en 96, la Juventus battait l'Ajax mais avait subi la loi de l'AC Milan en championnat. Les deux années suivantes, la Vieille Dame s'inclinent face au Borussia Dortmund et au Real Madrid mais elle s'est adjugé ses 24e et 25e titres. Milan troisième finaliste issu des préliminaires. C'est la quatrième fois qu'une équipe qui est entrée en compétition lors du troisième tour préliminaire se retrouve en finale. Ce fut le cas de Valence en 2000 et 2001 et du Bayer Leverkusen en 2002. 62.295 places assisses à Old Trafford. Les deux clubs finalistes ont reçu 18.900 tickets, les autres sont réservés aux supporters locaux (7.810) tandis que l'UEFA se charge de la distribution de 16. 685 places. Enfin, 5.405 places sont réservées aux services et à la presse. (ESM)