"M a va fa....., on est en vacances, holiday et laisse-moi draguer la fille ! ". Vous vous souvenez de cette réplique d' Aldo Maccione dans le meilleur film français de tous les temps (et même plus) ? Oui, c'est ça ce film avec Jacques Brel, Lino Ventura, etc. " L'aventure c'est l'aventure " de Claude Lelouch. Et bien, cette réplique d'Aldo - la toute grande classe dans ce chef-d'£uvre-, elle s'est imposée à moi le premier jour de mes vacances. Pire même, dès la première seconde.
...

"M a va fa....., on est en vacances, holiday et laisse-moi draguer la fille ! ". Vous vous souvenez de cette réplique d' Aldo Maccione dans le meilleur film français de tous les temps (et même plus) ? Oui, c'est ça ce film avec Jacques Brel, Lino Ventura, etc. " L'aventure c'est l'aventure " de Claude Lelouch. Et bien, cette réplique d'Aldo - la toute grande classe dans ce chef-d'£uvre-, elle s'est imposée à moi le premier jour de mes vacances. Pire même, dès la première seconde. 11 h 30 de route, de nuit, pour arriver à 10 h pile devant la " Finques Xaxu ". Vous ne connaissez pas ? Normal c'est l'agence où je loue mon appart chaque été. Je suis là à l'heure, la porte s'ouvre, à l'heure, et première phrase que j'entends : " Hey le Belge ! T'as vu ce que c'est un grand club ? T'as vu nos artistes ? T'as vu la plus grande équipe de tous les temps ? " Bordel ! Toute l'année à parler, à écouter foot et quand enfin je vais pouvoir parler et écouter mes enfants à temps plein, v'là Jaume qui me ramène 1250 km plus haut. Jaume, c'est le patron ! Y a du Messi en lui. Il trouve toujours la solution avec style, efficacité et surtout avec le sourire. Vous l'aurez deviné, on n'est pas loin de Barcelone. A 100 km exactement du centre du monde footballistique. Mais pas seulement foot. Le Barca est un club omnisport. Cette saison, les " Blaugranas " ont raflé 17 titres. Avec les pieds, les mains, au masculin, au féminin, avec les sticks, avec les battes, tous les moyens sont bons pour être champion. Les footeux, vous savez. Les basketteurs, c'est doublé coupe-championnat. Les handballeurs, doublé Ligue des Champions-Championnat. Les hockeyeurs (à roulettes) champion d'Europe et coupe d'Espagne. Les " futsalleurs ", doublé coupe-championnat. Les quatre sections professionnelles du FC Barcelone titrées en 2011. A chaque fois un doublé. Mais ce n'est pas tout parce qu'y a encore les femmes. Et oui, l'équipe de foot féminine gagne la Coupe de la Reine. Y a encore les enfants. Les Juvenil A (l'équivalent de nos Juniors) : doublé coupe-championnat. Et c'est pas tout, le temps que je vous écrive ces lignes et v'là Jaume qui vient gueuler sous mon balcon : " Fred, la section baseball est championne d'Espagne depuis hier soir ". Même les baseballeurs ! Pas étonnant que leur devise soit " Més que un club " . Et oui, c'est bien plus. Le talent, l'amour et l'efficacité radieuse sont contagieux. Les gènes sont transmis de génération en génération, de section en section. Les stars du foot fréquentent le Palau Grana, antre des trois clubs pro indoor. Le jour du sacre des basketteurs, ils étaient tous là. " Més que un club ". Dans leurs veines, les mêmes globules rouge et... bleu. 17 titres en une saison, c'est une première en 112 ans d'histoire. Pendant ce temps là, chez l'ennemi du Real Madrid, l'info de l'été c'est le brassard qui change de bras. Iker Casillas sera plus léger la saison prochaine. Motif invoqué par José Mourinho ? Le brassard doit être porté par un joueur de champ car il est plus près de l'arbitre pour contester ses décisions. Une vraie histoire de bras de d'(és)honneur. Rien à ajouter. Pendant ce même temps-là, à Manchester c'est - A votre santé, M'sieur le curé . Sir Alex engage Frère Boyers dans son staff pour " donner des cours d'éthique sexuelle et de valeur morale ". Les histoires people de Rio Ferdinand et surtout Wayne Rooney, on connaît mais le déclic c'est le scoop de l'année. Le gag Giggs. Monty Pythonesque vie de Ryan. Ryan Giggs a fauté : son Graal n'était pas que de caresser le cuir, y avait aussi les rondeurs de la femme de son frère. Pas bien ! Même si la belle-s£ur est belle, c'était quand même la femme du frère. Waow ! Ryan Giggs qui fait dans le trash. Tous sauf lui... pensait-on. A côté de ça, l'affaire DSK c'est Bambi chez les Schtroumpfs. Un prêtre chez les Red Devils, merveilleux ! Dans le vestiaire les Rolling Stones à fond toute la saison. " Sympathy for the Devil ". JOURNALISTE BE/TVPAR FRÉDÉRIC WASEIGE" Qu'est-ce que ce jeu-là ? Démoniaque et divin " Marguerite Duras A côté du gag Giggs, l'affaire DSK c'est Bambi chez les Schtroumpfs.