Ils ont respectivement 17 et 18 ans. Malgré la présence des " quatre fantastiques " ( Ronaldinho, ThierryHenry, SamuelEto'o actuellement blessé et LionelMessi qui n'a jamais que 20 ans), BojanKrkic (28 août 1990) et GiovaniDosSantos (11 mai 1989) commencent à recevoir leur chance en équipe Première du FC Barcelone. Souvent lorsque FrankRijkaard décide de faire tourner son effectif, comme ce fut encore le cas samedi passé contre le Recreativo Huelva, quatre jours avant le match de Ligue des Champions à Lyon, mais les deux gamins saisissent leur chance à chaque fois. Giovani fut le meilleur buteur de la... période de pré...

Ils ont respectivement 17 et 18 ans. Malgré la présence des " quatre fantastiques " ( Ronaldinho, ThierryHenry, SamuelEto'o actuellement blessé et LionelMessi qui n'a jamais que 20 ans), BojanKrkic (28 août 1990) et GiovaniDosSantos (11 mai 1989) commencent à recevoir leur chance en équipe Première du FC Barcelone. Souvent lorsque FrankRijkaard décide de faire tourner son effectif, comme ce fut encore le cas samedi passé contre le Recreativo Huelva, quatre jours avant le match de Ligue des Champions à Lyon, mais les deux gamins saisissent leur chance à chaque fois. Giovani fut le meilleur buteur de la... période de préparation du Barça et Bojan est entré dans l'histoire en devenant le buteur le plus précoce du club dans la Liga : à 17 ans, un mois et 23 jours. Ce qui en fait le 3e, tous clubs confondus, après Xisco (Villarreal) et Mena (Valence). Krkic est né à Linyola (province de Lleida), mais comme son nom de famille l'indique, son père est d'origine serbe. Il fut même international et joueur de l'Etoile Rouge Belgrade. Lorsqu'il intégra le staff technique du FC Barcelone, il inscrivit son rejeton à l'école de jeunes. Le gamin a vite appris : aujourd'hui, il a déjà trouvé le chemin des filets à 800 reprises ! Il a déjà été désigné à deux reprises meilleur joueur d'un Euro des -17 ans et troisième meilleur joueur de la dernière Coupe du Monde de la catégorie. Il a déjà évolué en -21 ans cette saison (il a même marqué lors de sa première apparition contre la Pologne) et LuisAragonés, le sélectionneur national, est lui-même tombé sous le charme : il vient de déclarer qu'il l'emmènerait volontiers à l'Euro 2008. Bojan, naturellement, n'a pas dit non. Dos Santos est le fils de Zizinho, un joueur brésilien du club de Monterrey, au Mexique. Certains le comparent à Ronaldinho. Depuis sa plus tendre enfance, il témoigne d'un physique impressionnant et d'une personnalité très forte. Il est déjà titulaire de l'équipe nationale mexicaine, sous la direction d' HugoSanchez. Il est le grand espoir de la sélection aztèque et a déjà remporté la Coupe du Monde des -17 ans avec le Mexique, recevant au passage le Ballond'Argent de l'épreuve. L'ESPAGNE a battu l'Irlande du Nord 1-0 sur un but de Xavi, et était déjà qualifiée au coup d'envoi. LuisAragonés a annoncé qu'il se retirerait après l'Euro 2008. Ses joueurs plaident en faveur d'une rénovation. DANIEL GUIZA (27 ans), l'attaquant de Majorque, a effectué ses débuts en sélection et directement comme titulaire. RUUD VAN NISTELROOY (31 ans) s'apprête à prolonger son contrat au Real Madrid jusqu'en juin 2010. Son manager RogerLinse se rendra en Espagne cette semaine. FABIOCELESTINI (32 ans), le milieu de terrain suisse de Getafe, souffre d'une hernie et risque l'opération. Toujours à Getafe, le gardien argentin RobertoAbbondanzieri (35 ans) espère pouvoir rester jusqu'à la Coupe du Monde 2010. SHOTAARVELADZE (34 ans), l'attaquant géorgien arrivé à Levante en provenance de l'AZ Alkmaar et qui s'était blessé durant la période de préparation, a pu reprendre l'entraînement sous la direction du préparateur physique. JUAN ROMAN RIQUELME (29 ans) va quand même retourner à Boca Juniors. Le club argentin s'est mis d'accord avec Villarreal. On n'attend plus que la réponse du joueur. JOSE EDMILSON (31 ans), le milieu de terrain brésilien du FC Barcelone, a provoqué un petit tremblement de terre en déclarant qu'il y avait des brebis galeuses dans le vestiaire blaugrana. TOM DE MUL (21 ans) est monté à l'heure de jeu, mais n'a pu éviter une 7e défaite du FC Séville. Mémé Tchité est resté au jeu pendant 77 minutes contre Valence. MANCINIETDEROSSI, de l'AS Rome, figurent dans le collimateur du Real Madrid. L'AS Rome, de son côté, s'intéresse à JulioBaptista. DANIEL DEVOS