Club : Nottingham Forest
...

Club : Nottingham Forest Inauguration : 1898 Capacité : 30.602 places Record d'assistance : 49.945 contre Manchester United le 28/10/1967Cher Magazine, Les grandes équipes ne meurent jamais, mais nous nous demandions tout de même, sur la route de Nottingham, si nous n'allions pas assister au match d'un club moribond, joué devant un public clairsemé du fait de résultats médiocres et vivant surtout du souvenir de lointains exploits (titre national en 1978, Coupe des Champions en 1979 et 80). Forest végète aujourd'hui dans les bas-fonds de la seconde division et le niveau de jeu a baissé mais le City Ground vit néanmoins toujours avec ferveur ses rendez-vous du samedi après-midi. Presque comme si la glorieuse époque du 45 tours de With Paper Lace qui fit faire le tour du monde aux inoubliables Nottingham Forest oh magic datait d'hier. Un homme hante les moindres recoins du stade des descendants du légendaire shérif : l'inévitable coach qui construisit le team mythique, Brian Clough. Magnifiquement installé le long de la River Trent, le repère des Rouge et Blanc a bien évidemment sa Brian Clough Stand (latérale). On retrouve aussi l'entraîneur culte en buste dans le hall d'accueil et en photo dans les couloirs... Et les joueurs de renom ayant porté la livrée frappée du célèbre insigne représentant les vagues de la rivière surmontées d'un arbre sont légion : Peter Shilton, Stuart Pearce, Martin O'Neil, Viv Anderson, Archie Gemmil, John Robertson, Dean Saunders, Stan Collymore, Brian Roy, Pierre Van Hooydonck et le fiston Nigel Clough. Ce stade est on ne peut plus classique, à une exception près : la Bridgford Stand (1992), reconnaissable au premier coup d'£il par la dénivellation frontale et soudaine de sa toiture. La Main Stand (l'autre latérale) est le dernier témoin de l'époque dorée. D'abord reconstruite en 1965, elle le fut une seconde fois trois ans plus tard en raison d'un incendie qui ravagea l'édifice durant une confrontation avec Leeds. Les Reds locaux durent ainsi disputer six rencontres à Meadow Lane, le repère de l'ennemi juré, Notts County, à quelques centaines de mètres au-delà du Trent Bridge. C'est aussi la tribune doyenne qui accueille dans sa partie sud les plus chauds partisans locaux. Ils ne s'assoient jamais, ce qui en tribune officielle n'est guère fréquent. En cas de retour au plus haut niveau et bien que cette tribune trentenaire soit encore très bien pour son âge, elle devrait cependant subir les assauts des marteaux piqueurs afin de porter la capacité totale du stade à 40.000 places. Même si le remplacement de l'ultime vieille branche par un jeune plant vigoureux ne semble pas imminent, espérons qu'il ne fasse pas disparaître l'arrière-goût exquis de sève magic de cette forêt de sièges rouges.n par Rudi Katusic