NOS COUTEAUX

Chuba Akpom (22) : " Il s'agit de ne pas se trouver au mauvais endroit au mauvais moment, là où j'ai grandi. On peut très bien se retrouver en pleine guerre des gangs. Canning Town, à l'est de Londres, est un quartier dangereux. Quand on vit là, on développe un sixième sens. Heureusement, j'étais bien entouré et je suis resté sur le droit chemin. J'ai fait de mon mieux pour éviter les canailles et me concentrer sur le football. Ce n'était pas évident. Je devais me rendre seul à l'entraînement. Mes amis ne m'accompagnaient pas. Ils traînaient en rue.
...

Chuba Akpom (22) : " Il s'agit de ne pas se trouver au mauvais endroit au mauvais moment, là où j'ai grandi. On peut très bien se retrouver en pleine guerre des gangs. Canning Town, à l'est de Londres, est un quartier dangereux. Quand on vit là, on développe un sixième sens. Heureusement, j'étais bien entouré et je suis resté sur le droit chemin. J'ai fait de mon mieux pour éviter les canailles et me concentrer sur le football. Ce n'était pas évident. Je devais me rendre seul à l'entraînement. Mes amis ne m'accompagnaient pas. Ils traînaient en rue. Les jeunes de Canning Town subissent une mauvaise influence, à cause des films notamment. La génération suivante voit son comportement négatif mais pense qu'il est cool. Or, ce n'est pas cool du tout. Ce qui l'est, c'est de suivre une formation et de se forger un avenir. Je le raconte aux enfants du coin quand je retourne dans mon ancien quartier : ils doivent éviter la violence. Sinon, il n'y a que deux issues : la prison ou la mort. J'ai déjà perdu plusieurs copains. Cette année encore, un camarade est mort d'un coup de couteau. Il avait 24 ans. Quelque part, ça ne m'a pas surpris. Rien que cette année, il y a déjà eu plus de trente agressions mortelles au couteau à Londres, la majorité dans le quartier est. Je me suis souvent trouvé dans des situations délicates. J'étais populaire parce que je jouais à Arsenal. Ça suscitait la jalousie. Mes amis devaient beaucoup s'occuper de moi. Quitter l'école tout seul était dangereux. En général, nous prenions le bus en groupe de vingt mais même comme ça, on essayait de nous attaquer. Avec des couteaux et des battes. Les gens ne voient que ma carrière, pas ce qui se cache derrière. Je le dis toujours : ne jugez personne avant de savoir d'où il vient. Le vestiaire de Saint-Trond est peuplé de joueurs de tous les horizons. Sur le terrain, ces jeunes issus de cultures différentes doivent obtenir un résultat tous ensemble. Ça requiert beaucoup de compromis et de compréhension mutuelle. Ce n'est absolument pas évident mais c'est aussi ce qui rend le sport si passionnant. " " En écartant les jambes, je pouvais toucher les deux murs de ma chambre, tant elle était petite. Mes parents ont quitté le Nigeria pour l'Angleterre avant ma naissance. Ils sont arrivés les mains vides et ont emménagé dans un appartement pitoyable mais ils ont fait de leur mieux pour que mes soeurs et moi ne manquions de rien. Ils se sont frayé un chemin vers le haut. Ma mère combinait un travail de femme d'ouvrage avec un emploi dans un bureau. Mon père nettoyait aussi et était conducteur de bus. En plus d'un troisième emploi, dans un bureau. Les mots me manquent pour vous dire à quel point mes parents ont trimé pour que je réussisse. They pushed and pushed. Je leur en suis reconnaissant tous les jours. Maintenant, c'est à moi de travailler dur pour eux. C'est une source de motivation. " " Un jour, j'ai visité Lagos avec un cousin. C'est la seule fois que je suis allé au Nigeria alors que je suis très nigérian. Quand nous assistions à un mariage traditionnel, nous revêtions des habits nigérians avec des imprimés africains. J'en raffolais. A la maison, nous mangions souvent nigérian. Pounded yam with Egusi soup, mon plat préféré. Sur l'assiette, il y a ce yam, que vous moulez de la main avant de le plonger dans la soupe, qui contient du poulet. Les Nigérians aiment bien manger. Et danser. Nous sommes très fiers, aussi. C'est pour ça que je mets tout en oeuvre pour gagner, qu'il s'agisse d'un match ou d'une banale discussion. Je déteste perdre. " " Pour moi, Jack Wilshere est le meilleur footballeur anglais de tous les temps. De l'Académie d'Arsenal, il a rejoint la Première et il est devenu mon idole. Jack est un talent naturel, à la touche de balle élégante. " " Il y a peu, au restaurant, j'ai vu des gens avec leur chien, à quelques tables de moi. Je n'ai jamais vu ça à Londres. J'aime les animaux mais ils n'ont rien à faire dans un environnement hygiénique comme un restaurant. "