Le menu sera-t-il festif ?

Oui, surtout que l'émission sera diffusée entre Noël et Nouvel an. Nous tenions à célébrer ces deux personnalités pour plusieurs raisons. Le départ de Philippe en Angleterre a coïncidé avec la première émission en 1994. Daniel a le plus beau palmarès du football belge et, pendant une période, il a été l'un des seuls Belges à évoluer au plus haut niveau avec le Bayern Munich. Mais nous nous sommes aussi intéressés à sa période à Hambourg et à Marseille. Qui se souvi...

Oui, surtout que l'émission sera diffusée entre Noël et Nouvel an. Nous tenions à célébrer ces deux personnalités pour plusieurs raisons. Le départ de Philippe en Angleterre a coïncidé avec la première émission en 1994. Daniel a le plus beau palmarès du football belge et, pendant une période, il a été l'un des seuls Belges à évoluer au plus haut niveau avec le Bayern Munich. Mais nous nous sommes aussi intéressés à sa période à Hambourg et à Marseille. Qui se souvient encore qu'il a été nominé en 2003 pour les Oscars du foot français ? Il faisait partie des quatre meilleurs joueurs du championnat français avec Pauleta, Jérôme Rothen et Ludovic Giuly, trois éléments offensifs. Nous avons retrouvé des extraits de l'émission, avec Thierry Gilardi aux commentaires. De manière générale, Philippe et Daniel se sont confiés avec beaucoup de recul et je pense que les téléspectateurs risquent d'être surpris par certains propos. On reverra aussi leurs plus beaux buts, des reportages de l'époque, des commentaires de Kevin Keagan ou Willy Sagnol,... Daniel parle des grands managers qu'il a côtoyés et explique que, même à 35 ans, il a encore appris des choses de Pep Guardiola. Ils ont manifesté une nostalgie positive. Daniel pose un constat surprenant quand on lui demande s'il changerait quelque chose dans sa carrière. Lequel ? Il faudra regarder l'émission. (elle rit) Ce qui est particulier, c'est que Daniel et Philippe ont souvent été associés mais ils n'ont jamais été rassemblés. On évoque d'ailleurs cette sorte de filiation qui existe entre eux. On sent une forme de respect entre ces deux hommes qui ont gardé une bonne éducation et qui n'ont pas été pervertis par le milieu. On en a discuté, il sait qu'il a un lien avec Be tv, mais, pour l'instant, il ressent l'envie de se poser et de profiter de sa vie de famille. Les six semaines passées au Brésil l'ont marqué car il s'est rendu compte à son retour que ses enfants avaient beaucoup changé. C'est pour cette raison qu'il a choisi d'avoir des enfants en fin de carrière car le foot était sa priorité. De plus, devenir consultant quand on sort tout juste du milieu n'est pas simple. Tu peux être vite catalogué. Philippe a stoppé en 2000 et a attendu plusieurs années avant d'opter pour cette voie. PAR SIMON BARZYCZAK" Van Buyten et Albert ont eu des propos surprenants. "