Comment se sont déroulées les négociations pour prolonger le contrat ?
...

Comment se sont déroulées les négociations pour prolonger le contrat ? Cet accord s'inscrit dans une suite logique et dans la continuité de notre partenariat avec Telenet. L'appel d'offres de la Premier League nécessite une réponse nationale : le nord et le sud du pays ne peuvent pas négocier chacun de leur côté. Les discussions se sont bien passées, même si cela prend toujours du temps. Il y avait d'autres candidats ? Les négociations ne se font pas dans un cadre transparent et il y avait des concurrents mais nous ne savons pas qui. Le marché des droits sur la fiction et le sport évoluent beaucoup, avec des nouveaux venus et des groupes centrés sur d'autres moyens de consommation que le direct. Mais les Anglais savent que Telenet et Be tv sont partenaires depuis longtemps et comment nous traitons leur produit. Nous avons un ancrage : c'est un critère important pour un vendeur. Le contrat prévoit-il des nouveautés en matière de programme ? Non. Les rendez-vous ne changeront pas et nous aurons toujours accès aux matches en direct, aux magazines et aux résumés de la Premier League, etc. Cette matière sera exploitée dans L'Europe des 11, qui est l'émission la plus regardée sur nos antennes. La Premier League reste le championnat le plus important. Comme on a prolongé notre collaboration avec Eleven, notre public disposera également des autres compétitions européennes, dont les résumés seront visibles dans L'Europe des 11. Nos abonnés sont certains de conserver le meilleur du foot. La Premier League est cependant à un tournant, avec, pour les Diables, de nombreux départs confirmés ou à venir : Eden Hazard, Vincent Kompany, Marouane Fellaini, Mousa Dembélé, etc. La compétition devient moins attractive pour le public belge, non ? Je ne pense pas. Kevin de Bruyne reste à City et il sera possible de voir un élément comme Hazard avec le Real via notre offre VOOsport World. Les finales de l'Europa League et de la Champions League ont été jouées par quatre clubs anglais. Le championnat anglais est le plus disputé si on le compare à l'Allemagne, l'Italie ou l'Espagne, où ce sont les mêmes formations qui émergent. Le foot anglais reste spectaculaire, avec des retournements de situation imprévisibles. Ok, avoir Hazard et les autres Diables était un atout mais ce n'est pas eux qui assuraient toutes les audiences. Cette saison, Liverpool avait autant de succès que City et Chelsea, sans aligner aucun Belge, hormis quelques apparitions de Divock Origi en fin de saison.