PHYSIQUE

Christian Bruls : Avec 1m79 pour 70 kilos, Christian Brüls (23 ans) possède une silhouette assez fine qui le rend vulnérable dans les duels. Il essaie d'éviter les contacts en s'appuyant sur sa technique et sa conduite de balle. Sa vitesse de démarrage est de très bon niveau et il se montre également performant sur les courses de 60 mètres. Dos au but, il se retourne très rapidement.
...

Christian Bruls : Avec 1m79 pour 70 kilos, Christian Brüls (23 ans) possède une silhouette assez fine qui le rend vulnérable dans les duels. Il essaie d'éviter les contacts en s'appuyant sur sa technique et sa conduite de balle. Sa vitesse de démarrage est de très bon niveau et il se montre également performant sur les courses de 60 mètres. Dos au but, il se retourne très rapidement. Kevin De Bruyne : Avec 1m80, Kevin De Bruyne (20 ans) possède un beau gabarit pour un joueur de flanc. Cela ne l'empêche pas d'être explosif sur les premiers mètres et ses longues courses, surtout avec ballon, sont impressionnantes. Il est costaud dans les duels et il fait montre d'une saine agressivité face aux adversaires athlétiques. Il possède également un gros volume de jeu. Christian Bruls :Le numéro 23 de Gand est un vrai talent naturel qui fait preuve d'une facilité déconcertante dans les contrôles, amorties et enchaînements. Sa conduite de balle des deux pieds est d'une fluidité incroyable, même si le droit est sa meilleure arme. Au niveau des crochets et des dribbles, il peut se montrer imprévisible en utilisant tout le panel, digne des plus grands techniciens du ballon rond. Kevin De Bruyne :Le joueur de Genk maîtrise parfaitement tous les paramètres techniques du football. Les crochets courts et les enchaînements dans les petits espaces n'ont aucun secret pour lui. Mais le domaine où il excelle véritablement est la conduite de balle rapide, quand il peut provoquer son adversaire direct. Le ballon lui colle aux pieds et il contourne l'intervention du défenseur grâce à une grande dextérité technique. Christian Bruls :L'ancien joueur de Westerlo évolue le plus souvent comme flanc gauche offensif dans le 4-3-3 de Trond Sollied. Il lui arrive de changer de flanc, voire de devenir soutien axial, dans les 20 dernières minutes, généralement quand le score est défavorable. En perte de balle, il écoute les consignes de son coach et le fait d'avoir Tim Smolders, qui est un joueur central, dans son dos l'oblige à défendre parfois très bas sur son flanc. Kevin De Bruyne :L'ancien Gantois évolue comme flanc gauche offensif mais son travail ne se limite pas à tenter de perforer la défense adverse. Il ne rechigne jamais à effectuer sa part de travail défensif. Il peut changer de flanc voire évoluer comme soutien d'attaque mais il est plus à l'aise quand il peut rentrer du flanc vers l'axe avec son pied droit. Christian Bruls :Le natif de Malmedy possède une frappe naturelle des deux pieds. La lourdeur de ses tentatives s'appuie davantage sur ses qualités techniques que sur le poids qu'il met dans le ballon ou sa masse musculaire. Le jeu de tête fait partie de ses points faibles. Pour preuve, sur phases arrêtées défensives, son coach lui demande de revenir aux alentours des 16 mètres voire de rester en pointe. C'est tout dire ! Kevin De Bruyne :La frappe de balle fait certainement partie des grandes qualités de l'international belge. Avec son pied droit, il est capable d'envoyer de véritables missiles que ce soit en mouvement ou sur phases arrêtées. Il enroule son intérieur du pied avec une précision diabolique pour imprimer des trajectoires surprenantes au ballon. Il ne peut être catalogué comme joueur ambidextre mais son pied gauche est quand même excellent. Son jeu de tête est correct. En tout cas, il n'hésite pas à s'engager dans le duel aérien. Christian Bruls :Le coéquipier de Bernd Thijs rate parfois des contrôles faciles pour un joueur de son niveau technique, par simple manque de concentration. Il a tendance à se reposer sur son talent même s'il est en progrès dans ce domaine. Son hygiène de vie n'a pas toujours été exemplaire mais il a promis d'y remédier. Chaque année, il franchit un nouveau palier et s'il parvient à gérer le côté émotionnel du haut niveau, il n'a pas fini de nous surprendre tant son talent est grand. Kevin De Bruyne :A 20 ans, le futur joueur de Chelsea va devoir absolument faire preuve de plus de constance s'il veut un jour s'imposer chez les Blues. Sa saison 2010-2011 fut celle de la révélation avec le titre de champion en prime mais cette année, son rendement n'est pas du même tonneau. Espérons que ce nouveau défi va le transcender.