Deux attaquants belges se sont illustrés le week-end dernier à l'étranger. Christian Benteke et Michy Batshuayi ont chacun inscrit un but aussi spectaculaire que décisif. C'est l'occasion de passer en revue les quatre candidats au poste d'attaquant de pointe des Diables Rouges : Benteke, Batshuayi, Divock Origi et Romelu Lukaku.
...

Deux attaquants belges se sont illustrés le week-end dernier à l'étranger. Christian Benteke et Michy Batshuayi ont chacun inscrit un but aussi spectaculaire que décisif. C'est l'occasion de passer en revue les quatre candidats au poste d'attaquant de pointe des Diables Rouges : Benteke, Batshuayi, Divock Origi et Romelu Lukaku. Benteke est le plus âgé des quatre, du haut de ses 24 ans. Selon moi, il est le numéro un lorsque tous sont à 100 %. La forme du moment joue bien évidemment mais Christian me paraît être le plus complet. Il est plus mature et plus avancé dans sa progression que ses trois concurrents. Physiquement, il fait plus que tenir la route : il est bon dans les airs, dans les duels et il utilise son corps à merveille. Il est rapide, sait marquer un but et est très utile à ses coéquipiers lorsqu'il évolue en pivot. Son gauche constitue sans doute son point faible, même s'il vient de marquer un but splendide de ce pied-là, face à Manchester United, d'une frappe enroulée. Je ne pensais pas le voir revenir à un tel niveau avant 2015. Sa blessure encourue avant la Coupe du Monde était sérieuse et son retour précoce prouve qu'il a travaillé sérieusement. Il mérite la place de numéro un chez les Diables. Un autre compatriote s'est mis en évidence : Michy Batshuayi. Nous sommes tous supporters des Diables et ça ne peut que faire plaisir de le voir titulaire et buteur à Marseille. Il a prouvé qu'il était capable de se montrer patient, ce n'est pas évident quand on débarque dans un championnat supérieur au nôtre mais il est en train de trouver sa place chez le leader de Ligue 1 à seulement 21 ans. Le but qu'il a inscrit face à Lille illustre très bien ses points forts : mobilité, technique, toucher de balle. Il place superbement son corps entre l'adversaire et le ballon au moment de pivoter et sa frappe est parfaite. On sent qu'il est un véritable buteur dans sa tête. Quand il est dans les 16 mètres, il ne pense qu'à tirer au goal. Il est cependant encore fort jeune et sa mentalité laisse parfois à désirer, il a des absences durant certains matches. Il va devoir travailler là-dessus car Marcelo Bielsa ne le tolérera pas. S'il est bien psychologiquement, il est sans doute celui qui a le plus de capacités et c'est mon favori pour le futur. Divock Origi est, lui, confronté à un problème que connaissent tous les attaquants un jour ou l'autre : il ne marque pas. C'est mortel pour un buteur. Même si tu fais de bons matches, tu dois marquer quand tu occupes cette position. Divock ne l'a plus fait depuis 13 matches pour le compte du LOSC : c'est beaucoup mais il ne faut néanmoins pas oublier qu'il est en avance sur son schéma de carrière. Sa brillante Coupe du Monde et son transfert à Liverpool lui ont mis beaucoup de pression sur les épaules mais il faut rester patient, il n'a que 19 ans. Il est très rapide, dispose d'un excellent jeu de tête et d'une élégance naturelle mais il doit encore travailler la finition devant le but. Il a la moins bonne frappe des quatre et prend trop souvent la mauvaise décision entre tirer en force ou frapper. Enfin, Romelu Lukaku a joué de malchance le week-end dernier avec ce but contre-son-camp, ce qui n'a pas empêché la presse anglaise de le critiquer. Il faut dire qu'il me paraît stagner dans son évolution. Il doit toujours s'améliorer dans les petits espaces et utiliser au mieux ses capacités. Il a tendance à trop miser sur sa force et sa vitesse. Son équipe n'est pas non plus au top et un avant dépend beaucoup de ses partenaires mais on devient logiquement impatient avec lui car il ne parvient pas à gommer ses défauts. L'avenir est malgré tout prometteur pour l'équipe nationale qui dispose avec ces quatre joueurs d'attaquants jeunes qui ont tous encore une grosse marge de progression. PROPOS RECUEILLIS PAR JULES MONNIER" Batshuayi est celui qui a le plus de capacités. C'est mon favori pour le futur. "