La Louvière a déjà franchi un premier pas dans l'élaboration de la prochaine saison en nommant son entraîneur Emilio Ferrera. Il lui reste maintenant à s'atteler à la formation d'une équipe digne de l'élite. Ce à quoi s'attache le nouveau manager sportif, Chris Benoît, qui doit pallier de nombreux départs.
...

La Louvière a déjà franchi un premier pas dans l'élaboration de la prochaine saison en nommant son entraîneur Emilio Ferrera. Il lui reste maintenant à s'atteler à la formation d'une équipe digne de l'élite. Ce à quoi s'attache le nouveau manager sportif, Chris Benoît, qui doit pallier de nombreux départs. Rien n'a changé cette semaine. On est discret car on souhaite n'annoncer que les transferts signés ou en passe de l'être. On ne veut pas parler des pistes en vue. On ne va ainsi pas annoncer que l'on est en tractation avec Walter Baseggio. On recherche encore un attaquant même si on a déjà transféré Frédéric Bozak du Standard, deux médians centraux et deux arrières centraux et sans doute un gardien si Proto s'en va. Nous sommes pour le moment en pourparlers avec deux défenseurs présents sur le marché belge. Quant aux postes de médians, on devait conclure l'arrivée de deux Français mais au dernier moment, ils se sont montrés trop exigeants financièrement. Le club ne pouvait pas faire face à leurs prétentions. On va essayer de les raisonner une dernière fois. Une bonne partie de l'équipe devra être à pied d'£uvre pour le stage de Vichy qui débute le 8 juillet. Puis, une seconde partie sera connue pour le début du championnat. Et enfin, on étudiera l'une ou l'autre opportunité en fin de mercato. Oui. Il nous a soumis des propositions que nous sommes en train d'étudier. Ses ambitions ne collaient pas avec celles du club. Non, sportives. On voulait quelqu'un qui s'investisse à long terme dans le noyau Espoirs et pas quelqu'un sans cesse à la recherche d'opportunités en équipe Première. On ne sait pas encore. Nous devons prendre une décision. Il n'est pas encore parti mais il n'y a aucune garantie qu'il reste. Les matches de Réserve n'auront plus lieu sur le terrain synthétique mais sur différents terrains de la région. De cette façon, on compte s'exporter au niveau régional. (S. Vande Velde)S. Vande Velde