L'histoire se passe en 2003. A cette époque, sans contrat après un épisode havrais qui s'était terminé en eau de boudin, un Français au chômage débarque à la gare de Valenciennes pour passer un test à La Louvière. En concurrence avec Oguchi Onyewu et devant l'incapacité financière du club du Centre de se payer deux transferts, Ariel Jacobs doit faire un choix. Il opte pour Onyewu.
...

L'histoire se passe en 2003. A cette époque, sans contrat après un épisode havrais qui s'était terminé en eau de boudin, un Français au chômage débarque à la gare de Valenciennes pour passer un test à La Louvière. En concurrence avec Oguchi Onyewu et devant l'incapacité financière du club du Centre de se payer deux transferts, Ariel Jacobs doit faire un choix. Il opte pour Onyewu. L'autre joueur s'appelait Pascal Chimbonda. Trois ans plus tard, à 27 ans, il fait partie du voyage en Allemagne, dans la liste des 23 Bleus appelés à s'illustrer lors de la Coupe du Monde. " Je me suis dit qu'il y avait une justice après tout ce que j'ai vécu, notamment lors de ma dernière saison, à Bastia ". Depuis ce test, Chimbonda a fait du chemin. Jamais de façon linéaire. Toujours en empruntant des pentes escarpées. Il rebondit dans un premier temps à Bastia où il se fait connaître en dénonçant les propos racistes des supporters corses. Sa réputation n'était pas très bonne : " Les problèmes de Pascal Chimbonda étaient dus à son comportement et à son manque de professionnalisme. Quand un joueur arrive à l'entraînement en traînant les pieds, en disant qu'il ne veut pas s'entraîner et en essayant d'attirer avec lui d'autres joueurs, il aurait fallu le sanctionner ", explique Nicolas Penneteau, un ancien coéquipier. Sa bonne saison et l'issue fatale - Bastia était relégué en Ligue 2 - allait permettre à Chimbonda de retrouver sa liberté. Direction l'Angleterre et une équipe anonyme qui venait d'obtenir sa promotion en Premiership, Wigan. Dans ce pays où règne en maître le rugby à XIII à une quarantaine de kilomètres de Manchester, Chimbonda allait éclater, au même titre que toute sa formation, surprise de la partie initiale du championnat. Pour sa première saison au sein de l'élite anglaise, Wigan échouait en finale de la Coupe de la Ligue et Chimbonda déclaré dans la foulée meilleur arrière droit d'Angleterre. Cela lui permettait de solliciter un nouveau transfert alors qu'il venait pourtant de prolonger son bail de quatre ans : " Pascal s'est moqué de nous. Qu'il ait des ambitions, c'est légitime mais sa démarche démontre qu'en réalité, il ne jouait que pour lui ", déclara le président de Wigan, Dave Whelan au quotidien L'Equipe. Chimbonda, acheté un million d'euros par Wigan, en vaut aujourd'hui six à dix fois plus et à 27 ans, le Guadeloupéen ne veut plus perdre son temps. " Moi, j'ai envie de goûter à autre chose car on ne vit pas deux fois la même saison. Je désire jouer une Coupe d'Europe ". Candidats acquéreurs, faites vous connaître ! RAYMOND DOMENECH est critiqué pour sa façon d'avoir annoncé la liste des 23. Il a juste dévoilé les noms, se refusant de fournir la moindre explication et de répondre à la plus élémentaire des questions. AUXERRE a mis fin à sa collaboration avec son entraîneur, Jacques Santini, qui avait pourtant encore un an de contrat. CLAUDE PUEL a prolongé son contrat avec Lille. Il a eu la garantie de voir son effectif préservé. Lille a par ailleurs signé son premier transfert en la personne du Guinéen Souleymane Youla, l'ancien attaquant d'Anderlecht, qui a paraphé un contrat de quatre ans. JÉRÉMY TOULALAN, le milieu de terrain nantais, a signé un contrat de quatre ans avec Lyon. EDERSON, le milieu brésilien de Nice, prêté par Juventude, a signé un contrat de quatre ans avec les Aiglons. ELIE BAUP rebondira à Toulouse, où il a débuté sa carrière d'entraîneur. Démissionnaire de Saint-Etienne, Baup retrouvera ses anciennes couleurs toulousaines pour trois saisons. MARSEILLE a signé son premier transfert : Hassoun Camara, un défenseur de Noisy-le-sec (CFA). Par ailleurs, Renato Civelli, le défenseur argentin n'ira pas à Anderlecht. Marseille a levé l'option d'achat auprès de son club argentin, Banfield. NANTES a officialisé l'arrivée de quatre nouvelles têtes : Nourdin Boukhari (Ajax), Eric Cubilier (Monaco), Vladimir Stojkovic (Etoile Rouge) et Alioum Saïdou (Galatasaray). Mickaël Landreau a par ailleurs officialisé son arrivée au PSG. S. VANDE VELDE