Jeudi dernier, le journal de Vérone, l'Arena, a publié un supplément à l'occasion du titre de l'Hellas Vérone, il y a 20 ans, en mai 1985, le seul prix jamais remporté par un club de la ville Hellas végète en Série B depuis 2002 et cette année, il n'a guère de chances d'être promu. Depuis quelques années, Chievo a repris le flambeau alors qu'il n'était même pas encore professionnel quand l'Hellas a fêté son titre. Chievo a été promu parmi l'élite en 2001. Il y a disputé les ...

Jeudi dernier, le journal de Vérone, l'Arena, a publié un supplément à l'occasion du titre de l'Hellas Vérone, il y a 20 ans, en mai 1985, le seul prix jamais remporté par un club de la ville Hellas végète en Série B depuis 2002 et cette année, il n'a guère de chances d'être promu. Depuis quelques années, Chievo a repris le flambeau alors qu'il n'était même pas encore professionnel quand l'Hellas a fêté son titre. Chievo a été promu parmi l'élite en 2001. Il y a disputé les seuls derbies de l'histoire véronaise. Chievo n'attire guère de monde dans l'immense stade Bentegodi mais jusqu'à la saison passée, il constituait un modèle en matière de gestion saine et de football attractif : un petit club pouvait donc remporter des succès. Le départ de l'entraîneur Luigi Del Neri à la fin de la saison passée a tout changé. Son successeur Maurio Beretta, débutant en Série A après deux saisons à la Ternana, en Série B, était troisième après six journées de championnat puis il s'est enfoncé au classement, au point que Chievo fait maintenant partie des huit clubs menacés de relégation. La semaine dernière, après la défaite à domicile contre la Fiorentina, le président Luca Campedelli a remplacé Beretta par son adjoint Maurizio D'Angelo (36 ans), pour les trois derniers matches. D'Angelo (332 matches pour Chievo) a vécu la montée de D4 en D1 comme capitaine et est revenu à Chievo il y a deux ans, après un bref détour à Naples, pour intégrer le staff technique. Depuis le début de sa carrière de président, ce n'est que la deuxième fois que Campedelli limoge un entraîneur. Cela s'était produit durant la saison 1999-2000, quand Chievo était encore en Série B. On ne parle plus de fusion. Pourtant, deux points au moins n'auraient suscité aucun problème : les couleurs (les deux équipes jouent en jaune et bleu) et le stade, commun. (G. Foutré) COUPE. Les demi-finales retour de la Coupe ont lieu ce soir et demain. A l'aller, Cagliari-Inter et AS Rome-Udinese se sont achevés sur un nul 1-1. Dans ce match, Udinese a perdu le médian MarekJankulovski, fauché par Cufré. Opéré au tendon d'Achille, il est indisponible pour trois mois. ALBERTO GILARDINO, qui peut être meilleur buteur de la Série A, coûte 50 millions d'euros, a annoncé Parme. Il y a un an, le club avait arraché à peu près la même somme à l'Inter pour le Brésilien Adriano. BUTEURS : 1. Lucarelli (Livourne), Gilardino (Parme) 22 ; 3. Montella (AS Rome) 21 ; 4. Toni (Palerme), Shevchenko (Milan) 17. G.Foutré