Jusqu'à la huitième journée d'Eredivisie, Chidera Ejuke était le joueur le plus spectaculaire, avec 36 dribbles. Mais l'ailier gauche, transféré de Valerengen, en Norvège, à Heerenveen pour deux millions en juillet, avait un problème : ses actions n'étaient guère synonymes de rendement.
...

Jusqu'à la huitième journée d'Eredivisie, Chidera Ejuke était le joueur le plus spectaculaire, avec 36 dribbles. Mais l'ailier gauche, transféré de Valerengen, en Norvège, à Heerenveen pour deux millions en juillet, avait un problème : ses actions n'étaient guère synonymes de rendement. Pour convaincre l'entraîneur Johnny Jansen de son potentiel, l'international U20, qui a signé un contrat de quatre ans en Frise, a dû retrouver son sens du but. Il y est parvenu à Venlo : le SC Heerenveen s'y est imposé 0-3, grâce à deux buts d'Ejuke. Ce n'est encore que la deuxième victoire de la saison pour le club, après son succès contre Heracles lors de la première journée de championnat. Ejuke a entamé ce match sur le banc, pour la première et sans doute la dernière fois. En inscrivant le 4-0 dans les arrêts de jeu, il s'est attiré les grâces de l'entraîneur. Ejuke a montré pourquoi, cet été, la Lazio, le Celtic et le Besiktas avaient tenté de s'attacher ses services. Après l'égalisation contre le FC Utrecht, Jansen a déclaré qu'Ejuke était un maillon essentiel de son groupe. Cette confiance amène maintenant d'autres buts. L'ancien joueur de Gombe United, transféré en Norvège en mars 2017, est particulièrement rapide et possède une excellente technique. Avec quatre buts, Ejuke est actuellement le meilleur réalisateur du SC Heerenveen. Après 15 buts en 69 joutes sous le maillot de Valerengen, il espère maintenant devenir une nouvelle sensation sur les terrains néerlandais. Il a déjà montré de belles choses, reste à confirmer rapidement.